Magazine Internet

Internet contre la censure de la presse (2)

Publié le 15 novembre 2007 par Francois Jeanne-Beylot

Apres les vid??os non vues ?? la TV, voici un autre exemple o?? Internet permet d'??voquer des sujets que la presse n'aborde pas.

Les faits : Arnaud Maillard publie le 12 septembre chez Calmann L??vy ?? Merci Karl ??, un r??cit de 15 ans de travail entre Karl Lagerfeld et l'auteur. Le livre r??v??le les dessous de la haute couture, des d??fil??s et les coulisses interdites d???une grande maison, il pr??sente aussi un portait peu ??logieux de Karl Lagerfeld.

En fait, la presse ne parle pas du livre ?? part quelques papiers (20 minutes, l'Huma, le Parisien, Midi Libre, Le Point). L'??diteur explique que la mode est le grand tabou de la presse fran??aise, parce que cette derni??re est largement financ??e par les publicit??s de grandes marques de luxe (LVMH, Chanel, Gucci, Dior, Prada, Dolce et Gabbana, etc.) Elle est donc plut??t ??logieuses envers ces marques au risque de se voir supprimer des budgets publicitaires importants. Pour revenir ?? Karl Lagerfeld, il travaille comme chacun sait pour Chanel et LVMH ... Donc pas d'articles critiques !

L'auteur va alors publier un blog et inviter plusieurs blogeurs pour leur parler de son livre. R??sultats, plusieurs articles ici, l?? et encore l??

Fran??ois JEANNE-BEYLOT

La 4??me de couv' : Arnaud Maillard n???a pas vingt ans quand il d??croche son premier stage chez Karl Lagerfeld, l???un des g??nies de la mode internationale. Le jeune styliste travaillera quinze ann??es dans l???ombre de Karl, jusqu????? devenir directeur du studio de la Lagerfeld Gallery.

Pour la premi??re fois, un cr??ateur nous entra??ne dans les coulisses interdites d???une grande maison : sous les paillettes, la couture se d??voile. ?? l???abri des podiums, l???excellence est souveraine. Les ambitions se tissent, les id??es se piquent, les r??putations s???entaillent et les petites mains s???acharnent ?? petits points.

Le styliste nous raconte Karl Lagerfeld, star exigeante et fascinante. De Paris ?? Madrid, de New York ?? Monaco, nous suivons l???homme au catogan dans le secret de son studio de cr??ation, aux c??t??s de Claudia Schiffer lors d???un ??trange shooting ou survolant les pr??paratifs de la collection r??alis??e pour H&M.

Aujourd???hui, Arnaud Maillard sait ce qu???il doit au couturier, qui fut son ma??tre sans jamais devenir son mod??le. Il lui d??die ce t??moignage tendre et p??tillant comme un ultime remerciement??? avant de tourner la page.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Francois Jeanne-Beylot 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine