Magazine

Le grand débat sur l’identité nationale: un mois après!

Publié le 08 décembre 2009 par Lilelettree

L’Arc de Triomphe - Paris - France  Par Stukinha

Un mois après le lancement du grand débat sur l’identité nationale, où en est-on? Qu’est ce que le débat à apporter et qu’est-ce qu’être français aujourd’hui?

Il y a un mois s’ouvrait le Grand Débat sur l’Identité Nationale. A grand coups de média et de discours, on nous obligeait à croire qu’il était utile de réfléchir à notre appartenance à une nation et surtout à ce que cela voulait dire, comme le pose la question sur le site internet: « Pour vous qu’est ce qu’être français ? ».
De nombreuses éminences se sont saisies de cette opportunité pour faire parler d’eux. D’un journaliste zélé (télé, radio ou presse écrite) à un membre d’une association en passant par des députes, des linguistes, le site internet reprend les grandes phrases qu’eux seuls comprennent (par exemple: « le creuset républicain d’aujourd’hui est miné par le creusement des inégalités »).
Mais, ils ne s’arrêtent pas là. On nous a fait croire qu’il était nécessaire de faire ce débat afin de faire « émerger des actions permettant de conforter notre identité nationale » et « réaffirmer les valeurs républicaines et la fierté d’être français ». Malgré la campagne de journaliste télé ou radio, 72% des français restent convaincu qu’ils ne s’agit, comme le dit très justement marriane2, que d’un écran de fumée pour permettre la victoire de l’UMP aux régionales.
Si on se penche un peu sur le contenu des contributions des français sur le site internet, on oscille entre l’intégration des immigrants, la fierté d’être français et les valeurs républicaines.
Ce qui ressort le plus:

  • la devise française qui devrait être plus respecté
  • connaître l’histoire de France
  • travailler pour la grandeur de son pays
  • être européen
  • avoir des droits, mais surtout des devoirs.
La Republique Francaise par Mitko Denev

La Republique Francaise par Mitko Denev

Comme vous pouvez le voir, il était nécessaire de faire un débat pour lire cela. Mais rassurez-vous il n’y a que des prix Nobel laissant des contributions. Voici les propos Xénophobes que l’on peut y lire:

  • Faire un sermon d’allégeance lorsqu’on arrive en France (Et c’est pour quand l’adoubement et les mariages forcés ?)
  • Arrêter la double nationalité (en quoi cela gêne pour être français ?)
  • Respecter les valeurs Judéo-chrétiennes et pas autres (Papa, c’est quoi la laïcité ?)
  • Nous avons perdu notre identité au détriment de ceux qui ne nous respectent plus (bouh ! les méchants étrangers.)

Mais après avoir lu les 40 000 contributions environ, on ne peut en rester là avec un débat si peu fertile. Mais que reste-t-il à explorer? Les âneries, si si, il y en a:

  • Rétablir le service militaire qui permet d’apprendre un métier (ah bon, je savais pas ?), à lire, écrire et parler français (c’est pas l’école qui fait ça normalement ?)
  • être français s’est être des femmes libres (alors là, je sèches pour le commentaire !)
  • être né sur le sol français, de parents français depuis 5 générations (allez! tous à vos arbres généalogiques.)
  • être français, c’est une cathédrale au centre de paris et non pas une mosquée (No comments)

A la lecture de toutes ses contributions, on peut comprendre pourquoi notre cher président lâche ce grand débat qui lui tenait tellement à cœur il y a un mois. Mais comme dit le bloggeur sagephilippe:
« lorsque l’on mêle “immigration”, “intégration” et “identité nationale”, faut pas s’étonner du résultat, de la rance teneur qu’il prend, ici ou là, “ton” débat ; et que dans son “développement” on s’éloigne considérablement du mot : “solidaire”. Un mot pourtant essentiel, tant il me semble que sans lui, il n’y a pas de nation possible »

République Français Marriane par Jaume d'Urgell

République Français Marriane par Jaume d'Urgell

Alors M Sarkozy, si vous voulez créer une nation unie autour de symboles et de valeurs, arrêtez de mélanger tout et son contraire pour opposer les français entre eux.

    Sur le même sujet:

  • Vous souvenez-vous de l’affaire de l’EPAD? Vous savez ce groupement...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog