Magazine Football

Absolument fantastique

Publié le 22 mars 2010 par Foothese

Absolument fantastique

Rarement un joueur n’aura fait telle impression. Léo Messi est actuellement injouable. Peu de joueurs soulèvent les soupirs d’étonnement dans un stade. Ronaldo de temps en temps, Rooney par son abnégation aussi. Le lutin argentin le fait à chaque match. Et encore un triplé, ça fait 25 buts en Liga.

Léo Messi est dans le circuit depuis un certain temps maintenant, il est Ballon d’Or. Il est plus que connu et devrait connaître un léger fléchissement avec une surveillance sévère des défenses. Poutant il a inscrit 8 buts en 3 matchs dont deux triplés consécutifs en Liga en une semaine. Et encore, il aurait pu prendre le pénalty qu’il a lui même obtenu hier pour marquer un 4ème butà Saragosse. Mais comme Zlatan manquait de confiance, il lui a fait ce cadeau.

Diabolique de vitesse, de dribbles, d’ingéniosité, Messi est en plus devenu costaud pour résister aux duels et aux chocs. Le laminer reste cependant la meilleure solution pour l’arrêter. Les difficultés de l’argentin en sélection vienne surtout de là : les défenseurs sud-americains sont 100 fois plus rugueux que les européens. Tous les entraîneurs de Liga devraient regarder le match Uruguay-Argentine de l’automne 2009 pour copier la défense de la Celeste. Une boucherie qui a effrayé un Messi très discret.

My Messi is Fantastic

25 buts en 24 matchs de Liga, c’est prodigieux. Messi marque plus, beaucoup plus que les derniers génies du ballon rond : Cruyff, Maradona, Platini, Zidane. Seul le brésilien Pelé marquait autant que la puce argentine mais c’était un autre temps.

Classer Messi parmi ces joueurs est déjà le plus bel hommage à seulement 22 ans. Pour les rejoindre dans le Gotha il devra gagner une coupe du monde. Il ne fait aucun doute que Messi gagnera encore la ligue des champions avec les catalans. Si ce n’est pas en 2010, cela sera en 2011 ou en 2012.

Mais les chances de remporter le sacre mondial sont rares. Platini en a eu 3. Il n’a jamais réussi. Comme Cruyff en 2 éditions. Zidane a eu 3 chances aussi, il ne l’a fait qu’une fois avec pourtant derrière lui une équipe énorme en 2002 et 2006. La conjugaison des talents c’est le plus difficile. L’Argentine a le meilleur joueur du monde, la meilleure attaque avec Milito, Tevez, Higuain et Aguero et pourtant les hommes de Maradona ne sont pas parmi les favoris.

La belle histoire de Messi, nain malformé devenu star du football continue et c’est un régal que la planète foot admire. Encore.

Lech Makaay


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines