Magazine Politique

Brève sur la mauvaise foi de certains chiffres

Publié le 23 mars 2010 par Elulocal

Je trouve le site "Vie Publique" particulièrement intéressant, même si je n'y ai pas encore consacré le temps qu'il mérite. Cependant, il se rend coupable, comme souvent le font certains hommes politique de mauvaise foi lors de la présentation de démonstrations appuyées par des chiffres.

Comme par exemple, dans le petit jeu "Quelles sont les ressources des collectivités territoriales ?", à la Question 4, il est dit : "La part de l'État a augmenté, 150.7 milliards de francs en 1982, soit 22.9 milliards d'euros. et 38.66 milliards d'euros en 2001."

Sauf que, comme toujours avec les comparaisons chiffrées de deux époques différentes, il est essentiel de pondérer la variation par la projection de l'inflation qui affecte naturellement toutes dépenses et recettes d'une collectivité. Sur cette période (1982-2001), l'inflation transformerait mécaniquement ces 22.9 milliards d'euros en 44,2 milliards d'euros.

Donc, après correction de l'inflation, la part de l'État est réduite. Pour reformuler plus correctement: Ce que les collectivités pouvaient espérer accomplir, en moyenne, en 2001 avec les recettes de l'État, représentaient quantitativement, 10% à 15% moins qu'en 1982.

Source: http://www.france-inflation.com/calculateur_inflation.php


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elulocal 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine