Magazine Photos

Un hommage à Jean FERRAT par Laurent DESVOUX, poète français.

Par Ananda

Voici le dernier sonnet de Laurent Desvoux* écrit dans les transports :

Souvenir d’un poète épris de Liberté

L’un des derniers géants de la chanson française

Dans laquelle il mettait poésie à son aise,

En chantant la Montagne et en chantant l’Été

A l’entendre évoquer, j’eusse aimé l’inviter,

Ses combats, ses regrets et ses doutes par treize

Comme ses convictions humaines et balaises

Qui pouvaient irriter, qui pouvaient exalter

J’aimerais ajouter à son portrait de France

De Picasso, D’Eluard et de toutes les stances

Et de tous les quatrains l’homme debout chantant

Avec une bacchante et de l’impertinence

Comme avec une voix qui dépasse ce temps

C’est une voix en or qui vibre, vit et danse

Texte dédié à feu Jean Ferrat, écrit dans le Métro à Paris Ligne 10 puis dans le RER B vers la banlieue le lundi 22 mars 2010.

* Président de l’Association du Verbe Poaimer, Laurent Desvoux sera présenté au « Mercredi des Poètes » pour son recueil Sonnets de lieux mêlés, primé à Dijon en 2008, par la poète France Burghelle-Rey  .

Séance à 15 heures le mercredi 24 mars au café François Coppée au premier étage, à la sortie de la station Duroc à Paris, sortie rue Léon Paul Fargue, poète. Il y aura un dialogue avec la salle avant des dédicaces.

www.verbepoaimer.canalblog.com

courriel : avpoaimer@yahoo.fr


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ananda 2760 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines