Magazine High tech

Sony relance la guerre des prix : le PRS-300 à 169$

Par Ebouquin

Sony relance la guerre des prix : le PRS-300 à 169$

Sony vient d’annoncer une baisse de prix majeure sur le Pocket Edition (ou PRS-300) qui passe de 199$ à 169$ (soit environ 125€ ! ). On ne peut pas dissocier cette annonce de la sortie prochaine de l’iPad qui va venir concurrencer Sony sur un marché qu’elle occupe depuis plusieurs années. Comme le rapporte le Wall Street Journal, Steve Haber, président de la division Reader chez Sony, indique que “la mission globale de Sony est de faire connaître la lecture numérique à un large public en offrant à ses consommateurs le meilleur accès, choix de produits et gamme de prix. L’effort sur le prix est représentatif de notre mission”.

Sony se dirige lentement, mais sûrement, vers le “reader à 99$” que les fabricants seront en mesure de proposer dans le courant de l’année prochaine. En effet, comme l’indique James McQuivey du cabinet Forrester, les readers dédiés devront être proposés à un prix plancher pour faire face à la concurrence des tablettes multimédias, iPad et autres déclinaisons Android. Comme le précise l’analyste, “Quand vous voulez concurrencer à un appareil multi-fonctions, vous devez envoyer un signal clair qui montre en quoi un appareil mono-tâche est intéressant. Un prix de 99$ serait un signal fort”.

La firme nippone dispose de nouveau, avec le PRS-300, du reader le plus abordable sur le marché américain. Pour la France, pas de baisse de prix en vue, le reader reste encore vendu en exclusivité sur le site de la FNAC pour 199€. On sait déjà que ce modèle a rencontré un franc succès qui devrait être confirmé par ce nouveau tarif. Les readers communicants, comme le Kindle ou le Nook (vendus tous les deux pour 259$), deviennent du coup un peu plus chers pour le consommateur en comparaison aux modèles entrée de gamme qui, pour la majorité des utilisateurs, conviendront amplement à leurs besoins. L’offre matérielle est en train de se segmenter en trois gammes de produits : le reader epaper entrée de gamme, les readers communicants et les tablettes. Les grands perdants seront sûrement les readers E-Ink grand format, monotâche et coûteux, en concurrence directe avec l’iPad.

Partager cet article :
Twitter
Facebook
Digg
del.icio.us
Wikio
Netvibes
email
Print
PDF


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ebouquin 10420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines