Magazine Côté Femmes

Sarabeth Tucek a réalisé un de mes plus grands fantasmes,...

Publié le 23 mars 2010 par Mmepastel

Sarabeth Tucek a réalisé un de mes plus grands fantasmes, chanter une des chansons de The Cure que je préfère : Three Imaginary Boys.

Et elle le fait bien. L’américaine habille la chanson de grincements de guitares électriques, de larsens énigmatiques et de batteries énervées. Et son chant reste sobre, presque plat, servant à merveille le texte angoissé :

“Walk across the garden/ In the footsteps of my shadow / See the lights out / No one’s home / In amongst the statues / Stare at nothing in / The garden moves / Can you help me ?”

La chanson gothique devient encore plus sombre et mystérieuse, même si l’originale, dans sa nocturne clarté était déjà géniale.

PS : écoutez Holy Smoke sur MySpace, vous m’en direz des nouvelles.

Sarabeth Tucek a réalisé un de mes plus grands fantasmes,...

Sarabeth Tucek.

Photographie illustrant la chanson (détail) de Simon Marsden.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mmepastel 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine