Magazine

Côtes-d’ Armor : 6,3 millions d’ euros de subventions au sport

Publié le 23 mars 2010 par Ceintureventreplat

Le budget sport du conseil général de Côtes-d’ Armor est en baisse de 8,2 millions à 6,3 millions d’euros .

subvention argent public depense
Subventions au sport professionnel

Avec 300 000 € , le club de Saint-Brieuc volley-ball (Ligue B) voit sa subvention réduite de plus de la moitié. Ce qui le contraindra à aborder le prochain championnat avec d’autres ambitions.

Subventions au sport amateur

La session budgétaire n’a pas permis d’éclaircir tous les points, loin de là… Neuf clubs, dits « clubs phares » (voir détail par ailleurs), se verront proposer « un contrat d’exigence », comme l’a qualifié Vincent Le Meaux, le vice-président en charge des sports. Si ces clubs évoluent tous au niveau national amateur et font figure de locomotive départementale, ils ne sont pas les seuls à remplir ces critères. Or, les clubs de handball de Loudéac, Guingamp et Plouagat, les clubs de rink-hockey de Saint-Brieuc et Ploufragan, le Saint-Brieuc BMX ou le club de tennis de table de Dinan n’ont pas été retenus.

Nature et nautisme

1,1 million d’euros, c’était le budget 2009 pour le sport nature et le nautisme (voile, canoë-kayak, aviron…). Cette année, il faudra se contenter de 680 000 €, la base de Guerlédan et le comité départemental de voile prenant déjà chacun 300 000 €. Si, dans un passé récent, l’accent avait été mis sur la voile, il n’en est visiblement plus question, avec notamment l’abandon des lignes budgétaires consacrées aux manifestations sportives et au team voile Côtes-d’Armor.

Evénements sportifs

Là aussi, le coup de frein est réel. De près d’un million d’euros en 2009 (dont 350 000 € pour le seul championnat de France cyclisme), l’ aide aux manifestations atteint cette année 550 000 €, dont 400 000 € pour les événements à caractère national et international.

Comités départementaux

Avec le comité départemental olympique et sportif, les comités départementaux sont les grands gagnants de la nouvelle politique sportive du conseil général. Ils se partageront 1 million d’euros et constitueront donc le relais entre les clubs et le département.

Emplois

En 2009, le dispositif d’aide avait concerné 1,5 million d’euros, pour 148 emplois associatifs et 25 emplois départementaux. Que deviendront ces emplois ? « Ceux qui existent déjà continueront à être financés, selon la règle des trois tiers (association, communes, conseil général), a redit Claudy Lebreton. En revanche, à l’heure actuelle, nous n’avons pas de crédits supplémentaires pour des créations d’emplois. »

source: maville.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ceintureventreplat 656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte