Magazine Humeur

Vous avez gagné votre pari de décrocher un rdv avec le CV le plus moche de l'histoire (Presse)

Publié le 23 mars 2010 par Blanchecabanel
Il y a quelques mois, j'ai envoyé un email  au rédacteur en chef d'un célèbre magazine consacré au rock en y joignant mon CV, agrémenté d'un courrier qui énumérait la pléiade de sujets relatifs à la musique que j'avais eu a traiter, ainsi qu'un article intitulé "Quand l'électro se la joue rock". L'échange qui suivit fut des moins académiques qui soient et mérite pour cela d'être ici retranscrit. Première réponse quelque peu désobligeante, mais néanmoins providentielle, du rédacteur en chef :" Comme j'ai vu sur votre CV (avec des couleurs horribles!!) que vous habitiez pile en face de chez moi, je propose qu'on se rencontre vendredi au café d'en bas". Réponse quelque peu intrépide de Blanche Neige: "Ne vous y trompez pas, cet horrible CV était de l'ordre de la performance car, à l'instar des groupes allemands ou anglo-saxons qui font passer le style vestimentaire du plus mauvais goût pour un look underground classe, j'ai volontairement choisi d'assortir les pires couleurs. Je serais ravie de vous rencontrer vendredi pour vous raconter la véritable et tragique histoire de ce CV, et bien entendu, j'attends avec impatience votre verdict quant à mes choix vestimentaires". Réponse du rédacteur en chef (qui, comme tout rédacteur en chef, détient le monopole du bon goût):"Chère amie Kinky style, (oui, l'amitié et plus si affinités s'acquièrent facilement dans le monde merveilleux des médias où, soit dit en passant, le tutoiement est de rigueur dès le premier rendez-vous) attention! La tenue, tout comme l'écriture, sont soignées dans notre journal. Donc vous avez gagné votre pari de décrocher un rdv avec le CV le plus moche de l'histoire. On s'appelle vendredi vers 16h pour voir à quelle heure on se voit (je suis assez imprécis à 45 minutes près le vendredi)."Fort engageant. Résultat: le rédacteur en chef n'est jamais venu au rendez-vous. Aujourd'hui, je travaille pour un autre magazine (Trax) et mon CV en noir et blanc a vraiment la classe. Bientôt, je vous raconterai comment se déroule un entretien avec la rédactrice en chef d'un magazine féminin, et je prends dores et déjà les paris: mes idées de sujets figureront comme par magie dans les prochains numéros de ce magazine, signés d'une autre main que la mienne. Je ne vous ai pas menti, Blanche Neige virevolte  encore et toujours dans le joli monde enchanté des médias. Un véritable conte de fée!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blanchecabanel 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines