Magazine Humour

Christian Bale avale un serpent vivant

Publié le 23 novembre 2007 par Plusdebuzz

Décidément l’acteur qui endossait le costume de l’homme chauve-souris dans Batman Begins n’a pas froid aux yeux ! Christian Bale vient en effet d’être filmé en train d’avaler un serpent vivant.

Mais qu’on se rassure, il n’y a là aucun masochisme de sa part : c’est en fait pour satisfaire aux demandes du réalisateur Werner Herzog sur le tournage de son nouveau film Rescue dawn que l’acteur a du se plier à un tel régime alimentaire.

L’acteur n’a nullement été forcé car le réalisateur a amené le sujet tout en finesse, a rapporté le bel anglais : ” Il m’a d’abord demandé ce que ça me ferait de nager dans une rivière infestée de serpents. Et j’ai répondu : je le ferai si tu le fais. Alors il a demandé : et qu’est-ce que ça te ferait de manger un serpent vivant ?

L’acteur a déclaré avoir été tenté de relever le défi parce que cela lui semblait original, mais également parce que selon le réalisateur Werner Herzog, il y a trop d’effets spéciaux dans les films d’aujourd’hui et qu’il est important que les gens se mettent de nouveau à croire à ce qu’ils voient.

Pour les besoins de son nouveau rôle de pilote de l’aviation durant la guerre du Vietnam devenu prisonnier dans la jungle au fin fond du Laos, Christian Bale s’est donc montré prêt à tous les sacrifices. Il a ainsi perdu près de 20 kilos pour paraitre plus crédible dans son rôle et a du se mettre à manger du serpent mais aussi… des larves vivantes! Espérons simplement que le succès soit au rendez-vous pour ce film qui doit arriver prochainement sur nos écrans, sinon le bel acteur risquerait d’avoir du mal à digérer…

Qu’on se le dise, Christian Bale peut remporter Koh Lanta quand il le veut.

Partager cet article


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Plusdebuzz 4835 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines