Magazine Amérique latine

Envie de Meurtre

Publié le 24 mars 2010 par Mynadamas
Je n'ai tué personne.
Pour l'instant.
Hier je voyais ce mercredi férié comme un échappatoire à la routine de la semaine. BIIIIII. Tout Faux. En fait je crois que c'est pire que tout les jours fériés qui tombent en plein milieu de la semaine. Le lundi ou le vendredi c'est génial, tu as un grand week end, un jour de plus pour te remettre des fêtes des jours précédents, tu peux prévoir une sortie près de chez toi. Mais là je déclare officiellement le mercredi férié comme le jour le plus pourri qui puisse exister ( juste après suis le samedi ou le dimanche férié).
Laissez moi vous expliquer ma haine. Tout d'abord j'aime les grasses matinées, et ce matin, aux aurores, les ouvriers de l'immeuble d'en face m'ont bien fait comprendre que pour eux la journée n'était pas chômée. Malgré tout, je me lève de bonne humeur, Monsieur M mon homme ne travaille pas aujourd'hui, ça va être un mini samedi. Peut être une occasion d'aller se mêler à la foule pour aller voir un film. Que nenni! Aujourd'hui Monsieur M mon homme a décidé d'être le plus chiant du monde. Non je n'exagère pas. Sincèrement, il a réussi à venir à bout de mon optimisme "mercredique."
Tout d'abord, rappellez vous d'une pensée que vous avez eu entre 16 et 20 ans : "Je ne sortirai jamais avec un métalleux, un mec plus petit que moi, un accro au football, un geek, un drogué..."
Cette petite phrase qui est censé orienter votre vie amoureuse future alors que vous n'avez connu que de brefs flirts à trois pesos. NE JAMAIS DIRE JAMAIS.
La preuve? Moi.
Monsieur M mon homme est particulièrement génial. Vraiment, là je le dis en toute objectivité. Mais ses pires défauts sont ceux pour les quels j'ai juré ne jamais sortir avec quelqu'un. Il aime le foot, un peu trop. Au début je voyait ça comme quelque chose de plutôt normal dans un pays ou les gens respirent football, parlent football, vivent football. Mais je ne pensais pas que ça irait aussi loin. Autant ça m'amuse de le voir dans tous ses états lorsque son équipe perd ou gagne... Autant c'est beaucoup mais alors beaucoup moins drôle de le voir se coller devant PES 2010 aujourd'hui. En même temps la journée a mal commencée. D'abord télé pour voir les informationss et pour se réveiller, puis mails. Moi je me suis arrêtée à cette étape. Lui non. Résultat : dispute moisie, chacun de son côté dans un appartement de 40 m2, autant vous dire que je lui ai donc laissé la chambre et moi je suis sur le balcon qui mesure exactement a taille de mes jambes de largeur donc est supposé être mon petit lieu à moi car je rentre parfaitement assise et les jambes tendues. BREF. J'avais même prévu d'aller pique-niquer dans un parc, activités plus qu'économique. Du pain, du fromage, du jambon, des chips et deux billets de bus aller-retour. Et bien c'est tombé à l'eau. Non pas parce qu'il est trop tard (il n'est qu'11h12) mais simplement parce que je n'ai plus du tout envie.
Envie de Meurtre
Je me suis douchée, j'ai envie de sortir d'ici, de claquer la porte, de le faire culpabiliser un peu. Mais bon je suis toujours là.
Ça m'apprendra à être trop optimiste.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mynadamas 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte