Magazine Asie

Les studios hollywoodiens durcissent le ton envers les pirates chinois

Par Yang Zhao
Reuters nous apprend aujourd’hui que 5 studios d’Hollywood  - et pas les moindre car il s’agit de Twentieth Century Fox, Walt Disney, Paramount Pictures, Columbia Pictures, et Universal Studios - ont assigné en justice un site web chinois ainsi qu’un cyber-café. Motif: avoir permis le téléchargement illégal du film "Pirates des Caraïbes III".

Le site en question est Jeboo, basé à Beijing. Et le cryber-café est situé à Shanghai. Jeboo est accusé d’avoir créé un logiciel permettant au cyber-café d’exploiter un business fondé sur les téléchargements illégaux, enfreignant ainsi les règles des droits d’auteur. Les studios hollywoodiens exigent 3.2 millions yuan ($432,000) de dommage et intérêt.

Un communiqué a été publié sur le site de Jeboo, dans lequel la compagnie propriétaire du site se dit surprise par cette attaque, et ne comprend pas les fondements d’une telle accusation. Elle réfute toute idée de piratage et dit respecter les "copyright" des oeuvres diffusées sur son site. Jeboo pense même que les 5 studios "se trompent de cible".

Un bras de fer judiciaire devrait vraisemblablement s’entamer.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yang Zhao 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte