Magazine Conso

Végécol : bitume végétal

Publié le 25 mars 2010 par Jo31
Non, le végécol, n'est pas le dernier alicament de Danone aux Oméga 3 pour lutter contre le "mauvais cholestérol". Le végécol est un pur produit "routier", erzats bitumineux, car végétal ! Bon pour l'environnement, bon pour Colas. Et si l'on mettais notre nez sur le bitume ?

image ecolo-trader.fr

Végécol par Colas

Le département de Seine-Maritime a utilisé du « végécol », matériau 100 % naturel, pour le revêtement de sa nouvelle piste cyclable de contournement du Havre par Bléville réalisée l'an dernier.  

Végécol : que des avantages ? 

Ce matériau ne contient donc aucun dérivé pétrochimique et présente aussi l’intérêt de pouvoir être utilisé avec des granulats locaux. Il ne demande aucun traitement ni méthode d’application spécifique et permet de réaliser des revêtements routiers particulièrement résistants. Le Végécol a aussi l’avantage de s’appliquer à 110 °C au lieu des 150 °C exigés par les revêtements habituels. Ce gain énergétique à la pose participe à la réduction de gaz à effets de serre. Son utilisation ne contamine pas les eaux de ruissellement et ne dégage ni vapeur ni gaz toxique. Outre ses qualités écologiques, sa transparence lui permet de laisser apparaître la teinte naturelle des granulats qui le constituent et de s’intégrer harmonieusement dans le paysage.   Cela commence à faire pas mal, non ?  

Végécol : des exemples concrets

Les cyclistes, piétons et rollers peuvent profiter  de ce revêtement très lisse. Sur la piste cyclable de contournement du Havre qui relie la coulée verte du quartier du Mont-Gaillard à la véloroute du littoral. Cette piste complète les 210 km de voies douces dont est déjà doté le département de Seine-Maritime. Dans la région Nord c’est 1200 km de vegecol qui a été déroulé. D'autres réalisation comme les voies piétonnes du Bois de Boulogne à Paris, les voies urbaines de Bormes-les-Mimosas dans le Var, au Collège Terrenoire de Saint-Etiennes, ou dans les Côtes d'Armor à Pabu ou Ploufragan... les exemples ne manquent plus.  image ecolo-trader.fr               chemin au végécol  

Labellisation et certification

Le végécol est un produit technique certifié  ISO 9001 (année 2000) et ISO 14001 mais aussi OHSAS 18001. La certification ISO est réalisée par l'Organisation internationale de normalisation, désignée internationalement sous son sigle d'origine ISO (International Organization for Standardization) qui est systématiquement repris dans la dénomination de ces dites normes.

ISO 9001

La norme ISO 9001 fait partie de la série des normes ISO 9000, relatives aux systèmes de gestion de la qualité, elle donne les exigences organisationnelles requises pour l'existence d'un système de gestion de la qualité. La version en vigueur de ISO 9001 est la version datée de 2000 (parue début 2001). Une nouvelle version est attendue en 2008  

ISO 14001

La norme ISO 14001 est la plus utilisée des normes de la série des normes ISO 14000 qui concernent le management environnemental, soit ce que réalise l’organisme pour réduire au minimum les effets dommageables de ses activités sur l’environnement, améliorer en permanence sa performance environnementale (cela contribue à la protection et à la stabilité de l’environnement).

OHSAS 18001

Cette norme britannique OHSAS 18001 pour Occupational Health and Safety Assessment Series précise les règles pour la gestion de la santé et la sécurité dans le monde du travail. Son objectif est de fournir aux entreprises le souhaitant un support d'évaluation et de certification de leur système de management de la santé et de la sécurité au travail, compatibles avec les autres référentiels internationaux de système de management.

image ecolo-trader.fr
 
travaux de création et rénovation en végécol  

COLAS : la société

Colas est l'une des entreprises n°1 des  constructeurs mondiaux de routes. Le CA par activité se répartit comme suit :
- construction, entretien et aménagement d'infrastructures : routes, autoroutes, aéroports, plateformes logistiques, etc. Le groupe développe également une activité de production et de commercialisation de matériaux de construction (granulats, émulsions, liants, béton, etc.) ;
- construction de canalisations et maintenance de réseaux de génie civil ;
- fabrication de produits d'étanchéité : asphalte (destiné à l'étanchéité de bâtiments, de parkings, de ponts et au revêtement de trottoirs et de voies urbaines) et produits d'enveloppe de bâtiments (produits d'étanchéité, de couverture et de bardage industriels, d'acoustique, de façades industrielles et tertiaires) ;
- construction et rénovation de bâtiments  ;
- fabrication, installation et maintenance d'équipements routiers : équipements de signalisation, de sécurité et de gestion du trafic ;
- construction et renouvellement de voies ferrées .
 

Bitume végétal : GEO320

On notera l’existence d’ EcoPave Australia qui a développé un substitut d’asphalte économiquement viable à partir de produits non pétroliers. Ce bitume à hautes performances, nommé GEO320, peut être fabriqué à partir d’un large éventail de résidus organiques issus de la fabrication du sucre, d’huiles de palme et de noix de coco. Ce bitume organique peut également être fabriqué à partir d’effluents d’eaux usées ou même de carburants recyclés.     Source : Colas

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jo31 221 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte