Magazine Conso

Sale période pour le blues : décès de Marva Wright

Publié le 27 mars 2010 par Misszigouzis @MissZigouzis
marvaAprès Bo Diddley et Willy Deville, ma discothèque ne s'enrichira plus d'aucun album de la chanteuse de blues et de gospel Marva Wright. La célèbre chanteuse, figure de proue de la scène blues de la Nouvelle Orléans, est décédée le mardi 23 mars à l’âge de 62 ans des suites d’un accident vasculaire cérébral survenu en juin 2009, a confié son ancien agent Adam Shipley.

Atteinte de diabète et d’hypertension artérielle (aggravée par son AVC de 2009), Marva Wright n’a donc pas survécu à ses pathologies très évolutives. La chanteuse, surnommée la « Reine du blues de la Nouvelle-Orléans », était connue depuis une bonne vingtaine d’année pour ses reprises de classiques du gospel américain ainsi que pour son amour du blues et du jazz. Ses titres les plus populaires restent « Hearthbreakin' Woman » et « Mama, He Treats Your Daughter Mean ».

Depuis les années 80 et ses débuts sur Bourbon Street (haut lieu de la musique et de la fête dans le French Quarter de La Nouvelle-Orléans), Marva Wright avait collaboré avec une kyrielle d’artistes, dont les fabuleux Joe Cocker, Bobby McFerrin ou Harry Connick Jr. Elle était également chanteuse du groupe BMWs.






Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Misszigouzis 2299 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines