Magazine

Hier, j'ai pris un Vélib' !!

Publié le 24 novembre 2007 par Zenstyle

Alors déjà points positif, la manipulation pour s'abonner est très simple. En plus, il y a sur chaque face des bornes, une face dédiée aux nouveaux abonnements et une face pour retirer directement son Vélib'. Au moins, ça évite dans une certaine mesure la queue. Le retrait du vélo est tout aussi simple. il suffit de noter le numéro du vélo qu'on veut, on le tape sur la borne et hop, s'est parti pour 20 minutes de plaisir vélistique

Bon alors tout ça c'est bien mais par contre, ce que je savais pas en prenant un Vélib', c'est que en fait... il faut être technicien des vélos. Ben oui, avant de retirer un Vélib', il faut vérifier les pneus, les roues, les freins, la lumière, le pédalier, la chaine.... bref, faire la révision complète sinon vous risquez de pas aller loin.... Mais on a de la chance, on est aidé par les autres Vélib'istes qui nous retournent les selles si le vélo marche pas [1]. Une fois sur l'engin, j'ai réussi à pas me faire tuer par des voitures ou même des vélos! Parce que les gens sont complètement inconscients! Si on m'avait donné 1€ par mecs qui ont grillé les feux rouges lors de ce trajets, j'aurais facilement pu aller déjeuner au restaurant. En plus ils roulent n'importe comment, on se demande si ils y en a qui savent vraiment tenir sur un vélo.... Remarquez, j'ai eu de la chance, j'avais le droit à une piste cyclable sur presque tout mon trajet, ce qui limite l'impact des voitures et des autres deux roues.

En tout cas, je garde de ce périple un très bon sentiment, c'est vachement agréable de circuler en vélo à Paris [2] 3/189819898/#rev-pnote-308-1" id="pnote-308-1">1] Et ouais, les Vélib'iste ont des codes secrets... ire%20gaffe!

">

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zenstyle 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte