Magazine Insolite

Un père condamné pour avoir fessé son fils !

Publié le 24 novembre 2007 par Chantal Doumont

Un père condamné pour avoir fessé son fils !

Un père de famille néo-zélandais a été condamné pour violences pour avoir donné une fessée à son fils de 8 ans, en vertu d'une nouvelle législation controversée, a rapporté jeudi la presse. 

"A une époque vous auriez pu vous en tirer sans problème, mais on ne peut plus agir comme ça aujourd'hui", a déclaré le juge Anthony Walsh à ce père de 33 ans, premier à tomber sous le coup de cette loi. "Vous devez comprendre que ce vous avez fait équivaut à une agression. Notre loi a été amendée pour protéger les enfants", a ajouté le magistrat, cité dans le journal Wairarapa Times-Age. En mai dernier, une loi qui autorisait jusque là les parents à recourir "à la force de manière raisonnable" dans l'éducation de leurs enfants, a été amendée. Le père de famille auteur de la fessée a été condamné à neuf mois de mise à l'épreuve avec obligation de suivre un traitement pour la maîtrise du comportement. 

Le jeune garçon qui n'avait pas été sage à l'école avait reçu trois tapes sur les fesses données par son père, et avait également eu l'épaule contusionnée alors que son géniteur l'avait agrippé trop violemment. La mère de l'enfant avait ensuite pris en photo les contusions de son fils pour les montrer à un proche, qui en a fait part à la police. Le directeur du mouvement conservateur Family First, Bob McCoskrie, a estimé que cette nouvelle loi plongeait les parents "dans la paranoïa" et qu'elle était un vrai "cauchemar". En revanche, l'association de défense des droits des enfants, Barnardo's, s'est réjouie de la décision du tribunal. "C'est la première fois, à ma connaissance que cette loi s'applique et elle fonctionne tout à fait bien", a déclaré Peter Gerrie, responsable de l'association.

(belga)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine