Magazine Médias

The Vampire Diaries : review des épisodes 1.11 "Bloodlines" et 1.12 "Unpleasantville"

Publié le 28 mars 2010 par Hellknight @HellKNIGHT2010

1.11 : Bloodlines
Sc : Kevin Williamson & Julie Plec. H : Sean Reycraft. R : David Barrett.

Damon, Elena / Stefan, Bonnie. Suite de l'ép. précédent. Dear Diary ; Elena tente d'échapper à la créature responsable de son accident. Elle est sauvée par... Damon, qui l'aide à sortir de sa voiture. Il se charge également de la ramener chez elle. Enfin c'est ce qu' elle croit au début, puisqu' ils atterrissent en Georgie. Stefan, qui s'inquiétait de la disparition d'Elena, appelle son portable, mais c'est Damon qui lui répond. Au lycée, Stefan demande l'aide de Bonnie, faisant appel à ses dons de medium pour retrouver Elena. Mais Bonnie échoue. De retour chez elle, elle fait part de ses inquiétudes concernant le "blocage" de son pouvoir à sa mère. Pendant ce temps, Damon emmène Elena dans un bar où il retrouve une vieille connaissance, la tenancière du bar étant apparemment une vieille amie. Et une Sorcière comme Bonnie. Jimmy, au lycée, fait la connaissance à la bibliothèque d' une nouvelle jeune fille. Il lui fait part de son envie d' en savoir plus sur les Vampires. Stefan rappelle Elena, mais celle-ci lui en veut toujours pour le fait de lui avoir caché qu'elle était le sosie de Katherine. Bonnie, dans les bois, tombe dans un piège et découvre un étrange mausolée lié aux Sorcières. Stefan rend visite à la mère de Bonnie. Puis il retrouve la jeune Sorcière sur les lieux de sa découverte.

Elena, alors qu' elle était sortie pour téléphoner, est une nouvelle fois attaquée. Mais c'était un piège pour attirer Damon, attaqué par un nouveau Vampire voulant venger Lexie. Elena tente de le convaincre de ne pas mettre sa vengeance à exécution, sauvant ainsi Damon...De retour à la maison, Elena a une nouvelle explication avec Stefan. Celui-ci lui apprend qu' il a assisté impuissant à l' accident ayant coûté la vie à ses parents, sans pouvoir les sauver...
Mon avis : Un épisode qui met un peu de temps à démarrer, mais qui choisit de se resserrer sur le trio de personnages. Que veut exactement Damon ? L'épisode a prévu de nous emmener dans un étrange voyage sur les traces du passé de Damon. Ce qui permet, au passage, de multiplier les nouveaux personnages, comme le début de la série l'avait déjà montré. J'avoue m'être un peu ennuyé devant cet épisode assez bavard, qui oublie d'afficher clairement ses enjeux. On poursuit les arcs de Bonnie et Damon, mais à pas de fourmis, malheureusement. Et puis les scènes concernant Jimmy et sa nouvelle copine... Boring / sans intérêt. Heureusement, les quelques dernières minutes sauvent l'épisode en plus de remettre le couple Stefan-Elena sur les bons rails...
La Guest-star de l' épisode : La sulfureuse Mia Kirshner, vue entre autres dans The L-Word.
La Guest-star de l' épisode : Gina Torres, une habituée du petit écran vue dans un nombre impressionnant de séries : Angel, Firefly, ALIAS, Hercules, Cleopatra 2525...
Guide Musical : "Cosmic Love" by Florence and the Machine ; "An End Has A Start" by Editors ; "On A Mission" by The Dandelions ; "Between the Devil and the Deep Blue Sea" by Black Mustang ; "Can't Stop These Tear (From Falling)" by The Black Hollies ; "Trouble" by Hope Sandoval and the Warm Inventions ; "Push" by The Steps ; "Pepper Spray" by The Upsidedown ; "The Night Before" by The Stereotypes ; "Look Inside" by The Dig ; "Only One" by Alex Band ; "Out Of The Blue" by Julian Casablancas ; "Nothing Is Logical" by The Bell.
1.12 : Unpleasantville
Sc : Barbie Kligman & Brian Young. R : Liz Friedlander.
Suite de l'ép. précédent. Dear Diary ; Stefan met en garde Elena : il y a un nouveau Vampire en ville. Et par mégarde, Elena aurait bien pu faire entrer chez elle le Vampire responsable de son accident de voiture. Elena entretient ses relations avec ses amis, et Bonnie a l'occasion de s'entretenir avec Damon. Jimmy se fait draguer par sa nouvelle amie. Elena a une explication avec Jenna. Elle lui en veut de ne pas lui avoir dit la vérité sur son adoption. Alors qu'Elena se prépare pour une nouvelle fête organisée en ville, le Vampire l'attaque chez elle. La jeune femme est sauvée à temps par Stefan. Elena se rend tout de même à la fête, où chacun est habillé comme dans les années 50. Dans les bras de Stefan, Elena file le parfait amour. Dans un bar, Bonnie et Caroline sont complètement sous le charme du nouveau barman. Bonnie fait le premier pas. Le Vampire piège Elena, éloignant Stefan. Heureusement, Elena est sauvée à temps par les Frères Salvatore, qui pour une fois font équipe. Tous deux découvrent avec surprise que le Vampire connaissait Katherine. Le Vampire est interrogé par Stefan, puis éliminé...

Mon avis :
Toujours aussi verbeux et ennuyeux que le précédent, voire plus ! On arrive au creux de la Saison 1, et la série accuse le coup, peinant à avancer et accumulant des scènes inutiles ou téléphonées. Il ne se passe rien d'intéressant durant les 3/4 de l'épisode. La faute à de nombreux personages dont on souhaite s'occuper, et des scènes d' explication que l'on veut accorder à plusieurs couples de personnages. De plus, certains rebondissements sont malheureusement ultra-prévisibles, et on recommence à s'occuper de constituer les couples.
Heureusement, encore une fois, les dernière minutes ravivent encore une fois l'intérêt et promettent pas mal pour la suite...
Guide Musical : "There's This There's That" by We Barbarians ; "Pacer" by Systems Officer ; "This Magic Moment" by The Misfits ; "Everyday" by Rogue Wave ; "Dreams Are For The Lucky" by Jeff Scott ; "Keep It Cool" by U.S. Royalty ; "Runaway" by The Misfits ; "Everybody" by AutoVaughn ; "Slow Dance" by Jocko Marcellino ; "Great Balls Of Fire" by The Misfits ; "My Boyfriend's Back" by The Raveonettes ; "Now That We've Grown" by St Leonards ; "Mr. Sandman by Oranger.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hellknight 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte