Magazine Humeur

Les enfants du désenchantement

Publié le 29 mars 2010 par Jlhuss

muxel1.1269553959.jpg “Avoir 20 ans en politique : Les enfants du désenchantement”, c’est le titre du livre d’Anne Muxel , Docteure en sociologie, Directrice de recherches en science politique au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po).
L’auteur sera Auxerroise le mardi 30 mars (demain) à 18h 30, à la Maison Paul Bert, pour en parler dans le cadre des conférences du Cercle Condorcet Auxerrois.
A défaut de constituer une génération politique, ce qui rassemble les jeunes Français d’aujourd’hui est d’entrer en politique dans un contexte bien différent de celui de la jeunesse de leurs parents.

Bien des signes d’un malaise sont visibles. Le doute s’est emparé des urnes et l’abstention ne cesse de se rappeler d’élection en élection. La confiance dans les institutions politiques et dans les gouvernants est au plus bas.

Dans les années 1960-1970, les rêves de “grand soir” comme ceux des “lendemains qui chantent” animaient les débats de la jeunesse, et ceux des plus âgés aussi. L’ascenseur social fonctionnait. Les croyances politiques s’y engouffraient.
Le climat a changé, c’est maintenant celui d’une “politique désenchantée“. C’est dans ce nouvel “environnement” qu’ont grandi les jeunes d’aujourd’hui et qu’ils font leurs premiers pas en politique. Dans ce contexte aussi, émergent de nouvelles formes et de nouveaux contenus de politisation dont ils sont les promoteurs.

De tout cela,  AnneMuxelviendra nous entretenir à Auxerre, demain.

[L’étude de référence ]

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines