Magazine Politique

Les écarts de salaires en FRANCE la grande escroquerie

Publié le 29 mars 2010 par Gilles74
Certes les grands capitalistes eux mêmes comme Ford ne disaient ils pas que l'écart des salaires ne devait pas dépasser 40 fois?
Nous avons atteint des niveaux incompréhensibles et ce malgré les impôts, pourquoi 400 fois et plus que le smic par mois?
Mais pour porter un jugement fondé, même si ces chiffres sont réels, ils ne concernent pour 90% des cas non pas des patrons mais d'abord des salariés choisis par les différents conseils d'administration comme cela se pratique de manière scandaleuse en France du fait qu'ils appartiennent tous à de multiples  CA de grands groupes. (conseils de surveillance, conseils d'Ethique? etc.... ) donnant droit à de bons repas et à des jetons de présence qui dépassent pour 3 heures de sommeil et un bon repas plusieurs smics mensuels.
La réalité est cependant assez différente, car d'après les statistiques de bercy, 1% seulement des personnes imposées percevraient plus de 4600€ en France soit sur 40 millions de personnes y compris les retraités, ce sont moins de 400 000 personnes qui se trouveraient dans cette situation.   d'après les mêmes informations moins de 0,1% seulement percevraient plus de 10 000€ mensuellement.  soit 40 000 personnes dans les quels se retrouveraient les grands administrateurs de nos trop rares grandes entreprises.
en effet, la France  ne compte que moins de 2000 entreprises de plus de 500 salariés, et seulement  1% du total de toutes nos entreprises (3 millions) qui emploient plus de 50 salariés (soit 30 000 c'est à dire le petit nombre des comités d'entreprises)
Ces 30 000 sociétés n'offrent au passage que 12% seulement du total des 16 millions qui existent dans le privé. (soit  à  peine  deux  millions  d'emplois)
Qui retrouvons nous alors parmi ces 40 000 gros richards français, certes les patrons des 2000 entreprises,  ensuite les autres petits patrons disposent de salaire qui atteignent à peine 4600€ nets mensuels.
nous y retrouvons toutes les stars du divertissement, les chanteurs (dont certains perçoivent plus de 500 000€ mensuels) les joueurs de foot (11 millions par an ), les joueurs de tennis, les journalistes dont certains salaires dépassent 150 000€ nets mensuels, mais aussi l'ensemble de la classe politique, quand chacun sait qu'avec le fixe et les différentes  primes aucun de, nos représentants perçoit moins de 20 000€ par mois, sans compter les maires des grandes villes, les présidents de conseils généraux ou régionaux. etc.....
En excluant ces 40 000 personnes dont seulement quelque centaines dépassent 100 000€ mensuels (0,01%  soit 4000 ), la réalité est alors toute autre pour la  quasi totalité des français car le rapport est ainsi devenu d'à peine 1 à 4 pour 99% des revenus déclarés et non les 1 à 400 qui ne sont qu'une infime  exception.
Par ailleurs est il étrange qu'un salariés, nommé PDG par le conseil d'administration perçoive autant qu'un joueur de foot ou certains journalistes du PAF, soit 150 000€ nets par mois?
Il ne faut pas oublier que ces "patrons salariés" n'ont pas droit ni au chômage ni à la retraite "réglementaire" et que ce sont les propriétaires de ces entreprises par le truchement des conseils d'administration qui fixent eux mêmes sur leur argent les retraites dites chapeau, par contrat qu'en droit français il est impossible de casser  du  fait  mlême  qu'il  s'agit  de  l'argent  de  privés  et  qu'ils  décident  eux  mêmes  d'en  faire  ce  qu'ils veulent.
pourquoi certains joueurs de foot sont achetés 100 millions d'euros et que cela ne choque personne, mais quand il s'agit de quelques rares compétences (ils sont très peu nombreux à être très bons) tout landerneau est dehors?   Les  boucs  émissaires   d'une  certaine  Gauche  ne  sont  pas   et de  loin  la  solution  aux  déficits  Français  même  s'il  est  choquant  de  constater  de  telles  différences  alors  que  l'impôt ne  peut  plus  depuis  longtemps  rendre une  certaine  forme  d'équité  et  donc  de  sentiment  de  justice. qui  peut  empêcher  un  joueur  de  tennis  de  résider  à  Monaco?  idem  en  ce  qui  concerne  tous  les  artistes  les  joueurs  de  foot et  même  les  fortunes  amassées   par  les  plus   riches  du  fait  de  la  délocalisation  des  sièges  sociaux  des  grandes  entreprises  françaises  depuis  l'autorisation  accordée  par FABIUS  et  donc  la  gauche  en 1984  (ce  dont  personne  n'ose  parler  d'ailleurs)   La  seule  solution  aux  problèmes  français  repose  sur  un  des  rares  sujets  que  nos  énarques  se  sont  toujours  refusé  à  aborder  qu'ils  aient  choisi  la  gauche  ou  la  droite  en  fonction  de  leurs  intérêts  de  carrière  à  la  sortie  de  l'ENA. Toute  solution  ne  reposera  jamais  que  sur  un  seul  critère,  mais  celui  là  a  toujours  été  écarté pour  des  raisons  purement  idéologiques. l'aide  aux  PME  innovantes. ceci  est  depuis  longtemps compris  par  nos  politiques  (voir  les  différents  rapports  du  sénat  ou le  l'assemblée  nationale  ainsi  que  les  rapports  de  la  cour  des  comptes. les  réponses  apportées   (trois  fois  plus  de  fonctionnaires  qu'en  allemagne  pour  l'accompagnement  des  PME  à  l'export avec 70 milliards  de  déficit  d'un  côté  mais 180  milliards  d'excédent  de  l'autre)   la  taille  de  nos  entreprises:    67%  du  total  ne  dispose  que  du  seul  patron,  84%  du  total  emploient  moins  de 4  salariés,  93%  moins  de 9  96%  moins  de 20   et  seulement 1%  plus  de 50,  avec 2000  entreprises  seulement  de  plus  de 500 salariés  et  les 40  du  cac  40  dont  le  capital échappe  aujourd'hui  aux  investisseurs  Français ce  qui  ampute le  fisc  de 27 milliards  chaque  année  (délocalisation  des  sièges à l'étranger)  et  glissement  de 10 points  de  salaire  vers les  actionnaires  étrangers  et  propriétaires  de  nos  entreprises  performantes.   la  petitesse  de  nos  entreprises est  la  cause  majeure de  la  durée du  redressement  de  la  FRANCE  de 1929 à 1939. (constat  accepté et  partagé  de  tous  les  historiens)    sommes  nous  aujourd'hui  dans  une situation  différente  et  pourquoi?   Nous  en  sommes  au  même  point  et devrons  nous  attendre à  une  répétition  de  l'histoire. car  avec  les  mêmes  causes  il est  normal  d'avoir  des  conséquences  identiques.   il  faudra  donc  que  nos  politiques  de  droite  et  de  gauche comprennent  un  jour l'histoire.  nous  devrions  comme  tous  nos  voisins  et  concurrents  disposer  d'au  moins de 10%  de  nos  entreprises  privées  de  plus  de 50  salariés  soit  300 000  sociétés  et  non 30 000.    nous  devrions  également  disposer  en  FRANCE  de  plus  de 10 000  entreprises  de  plus  de 500  salariés  comme  en  ALLEMAGNE  ou  le  JAPON  et  non  les 2000 (d'ailleurs  déjà  vendues).    il  ne  sert  à   rien  de  tout  investir  sur nos  rares  multinationales  que  la  gauche  a  vendues  au  capital  étranger  et  venir  pleurer  aujourd'hui  en  constatant  que les  nouveaux  propriétaires  se  "gavent  "  sur  le  dos  de nos  travailleurs  de  plus  en  plus  rares  en  France pour répartir nos  "  ou  mieux  leurs bénéfices"  aux nouveaux  propriétaires  qui  sont le  plus  souvent  des  retraités.     Seule  la  compréhension  des  enjeux  et  plus  encore  la  mise  en  place  sur 10 ou 15  ans  d'une  réelle  politique  d'accompagnement  de ,nos  PME  innovantes mais  aussi  industrielles nous  garantira  demain  la  richesse  le  plein  emploi  et  la  paix  sociale  indispensable  au  pays.   un  seul  exemple: l'épargne  Française  représente  chaque  année 180 milliards  d'euros,  ce  qui est  une  somme  colossale. 3 milliards  seulement  sont  investis  dans nos  PME. est  ce  suffisant. alors  que  ces  sommes  sont  confiées  aux  assureurs  qui  eux investissent  dans les  PME  chinoises, indiennes, Russes  Brésiliennes   ou  autres,  créant  ainsi les  millions  d'emplois  qui  nous  manquent  en  France  (total  plus  de 8 millions  d'emplois  dont 30%  de  cadres pour  répondre  aux 230 000  diplômés  chaque  année  de notre  enseignement  supérieur  alors  qu'il  n'existe  aujourd'hui  en  raison  de  l'étroitesse  de  nos  PME  moins  de 100 000  postes  de  cadres  en  flux  annuel.   aide  aux  PME http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/03/13/2012-allons-nous-enfin-comprendre.html

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • France libertés : Silence, Besson expulse

    France libertés Silence, Besson expulse

    Nanette Alani Bangofa, lycéenne congolaise de 19 ans, a été arrêtée mercredi dernier et expulsée dans la même journée. Sa mère vivant à Paris et disposant... Lire la suite

    Par  Ps76
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • France... propre !

    France... propre

    Qui oserait prétendre que la politique française n’est pas propre ?Depuis quelque temps, on entend, ici et là, parler de « république bananière », de « cour »,... Lire la suite

    Par  Laporteplume
    CARICATURES, FRANCE, NOUVELLES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • La France perd la boussole…

    France perd boussole…

    et le grand timonier est fou.Puisque notre pays semble atteint de sondopathie aiguë (il n’aurait ainsi toujours pas tiré la moindre leçon de 2002 ? Lire la suite

    Par  Gédécé
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Paris premier pollueur de france ?

    Paris premier pollueur france

    Comment la délocalisation du service transport des bibliothèques municipales va se traduire par des allées et venues de véhicules hautement polluants. Lire la suite

    Par  Delanopolis
    INFO LOCALE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Pétrole angolais : duel Chine – France

    Le pétrole angolais intéresse tous les pays développés et les grands pays en développement, du fait d’une relative stabilité politique après 27 ans  de guerre... Lire la suite

    Par  Infoguerre
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Douce france!

    Elle est loin la "marche des beurs" - combien ont été trahis et à quel point en 30 ans? C’est pas grave - la France C’est NOUS ! Que ça leur plaise ou pas -... Lire la suite

    Par  Lalouve
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Frontière France

    Frontière France

    L'administration française s'évertue à contrôler les origines de ses citoyens. Comme au bon vieux temps. Ainsi, la zélée sécurité sociale décortique les dossier... Lire la suite

    Par  Collectifnrv
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Gilles74 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines