Magazine Journal intime

Petit traité des obligations familiales

Par Princesse101

Alors que les choses soient claires. Tout le monde sait ce que c'est les obligations familiales. Et si ça s'appelait les JOIES familiales, ça se saurait aussi. 


Donc en 1/ ça ne s'appelle pas joies, ça s'appelle obligations. Cela implique donc la notion de contrainte, de nécessité incontournable, parfois exécutées dans le plaisir certes, mais devant être exécutées de la même façon quant il n'y a pas de plaisir. Une obligation, c'est quelque chose qu'on aurait pas du tout fait hyper spontanément, mais qui nous incombe de par notre position. Dans ces obligations familiales, il y a un peu de tout et de rien, et puis c'est différent pour chacun, mais cela va du coup de fil hebdomadaire pour vérifier si sa vielle mère est toujours vivante, en passant par le mariage du cousin Tom Beauf, aux contraintes plus quotidiennes qui nous pèsent parfois. 
Et puis ensuite, on a le "familiales", l'indissociable acolyte. Si ça s'appelait obligations personnelles, cela ne voudrait  plus du tout dire la même chose. Non, c'est bien de famille qu'il s'agit. 
Donc en 2/ cela ne s'applique que dans le cadre de la famille. La famille proche, celle avec qui l'on vit, et la famille éloignée, avec qui on a des relations. On n'a pas les mêmes obligations selon le type de famille, proche ou éloignée. Pour quiconque ayant un problème avec ces obligations familiales, il suffit donc de s'extraire du cadre de la famille, de s'en séparer volontairement, ou bien de ne pas en fonder. C'est simple et efficace aussi. 
Vivre en famille et refuser les obligations familiales, c'est un peu comme si on vivait dans le désert et que l'on refusait les corvées d'eau, ou aussi comme si on voulait ce fameux beurre, ainsi que son fameux argent, et pour finir, le joli sourire de la crémière, en cerise. 
Les obligations familiales, en fait, c'est le pire du meilleur ;)

Read and post comments | Send to a friend


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le Petit Nicolas

    Petit Nicolas

    Forte de la critique lue chez Mam'Julie, je me suis dit qu'il devrait être sympa d'emmener P'tite Louloute voir "Le Petit Nicolas"... Lire la suite

    Par  Papote
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Petit scarabee...

    Petit scarabee...

    Ce matin, à peine sortie de ma chambre (et donc de mon lit), Marie s’approche vers moi, un sourire malicieux aux lèvres et me dit :-Maman, j’ai une faveur à te... Lire la suite

    Par  Clarac
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Un petit regard dérrière moi...

    petit regard dérrière moi...

    La passion, l'amour, je croie bien que ce ne sont que des leurres, voir une demande, que l'on se fait. C'est un état dans lequel on se sent bien, ça nous rend... Lire la suite

    Par  7sirius12
    HUMEUR, JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Petit chat

    Petit chat

    Tu as 22 mois aujourd'hui. Joyeux Moiniversaire petit chaton ! Et je souhaite aussi un très Joyeux Anniversaire à Day, qui change de dizaine aujourd'hui ! Lire la suite

    Par  Martine6274
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Le petit nicolas

    petit nicolas

    de Laurent TirardOù l'on retrouve Sandrine Kiberlain dans le rôle, encore, d'une institutrice... mais elle tient là, tout à fait franchement, un rôle de... Lire la suite

    Par  Anaïs N.
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • Le petit ourson guimauve

    petit ourson guimauve

    Il fallait bien que je lui rende hommage un jour à ce petit nounours qui à défaut de partager mes nuits pour rassurer quand je fais des cauchemars , me redonne... Lire la suite

    Par  Bulle
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Petit papa noel

    La boite à papillotes Une boite de lait rigide De la feutrine rouge Des crayons de couleurs Du coton ... Lire la suite

    Par  Nounounicole19m
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Princesse101 1302 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine