Magazine Politique

Le dîner de con…

Publié le 30 mars 2010 par Forrestgump54

Le dîner de con…Dimanche, Notre Grandeur Adulée, s'est envolé pour les Etats Unis avec sa Carlita botox sous le bras. Un voyage soi-disant officiel dont le seul but est de dîner avec le président américain et son épouse… Ça fait si longtemps qu'il en rêve de ce dîner notre Mini Monarque. C'est «un témoignage d'amitié particulier» a expliqué l'Elysée. Ah ah ah ah ah !!!
En fait, depuis des mois, les sbires de la présidence de la République rament et s'agitent pour obtenir ce dîner… au point d'organiser un déplacement de Notre Vénéré Vizir uniquement pour cette raison. Voyage donc parfaitement inutile au coût comme d'habitude exorbitant, au frais des contribuables, évidemment.
Car dans 15 jours, Notre Prince Grincheux se rendra à nouveau (et à toujours à nos frais) à Washington, pour un sommet sur la sûreté nucléaire. Il aurait pu profiter de ce voyage pour organiser ce fameux dîner ! Mais non, il veut que l'événement lui soit totalement réservé à lui et à personne d'autre… Les conseillers élyséens ont donc eu ordre de trouver une autre date, un autre prétexte.
Excessivement jaloux de la popularité planétaire de Barack Obama, Notre Frustré Souverain a toujours tenté de se rapprocher de son homologue américain tant admiré. En vain…Barack Obama a refusé par deux fois de dîner avec lui. En avril 2009, il avait jugé plus important de privilégier le sommet de l'OTAN. En juin, il avait décliné l'invitation de Notre Majesté, préférant dîner peinard dans un restaurant Parisien… affront suprême.
Mardi soir, Notre Vénéré Leader sera donc dans les derniers à avoir été invité à la table de l'ami américain. Angela Merkel, Gordon Brown, Silvio Berlusconi, José Luis Zapatero, et même les Premiers ministres suédois, néerlandais ou grec ont eu cette faveur avant lui. Mais ça fait rien, son ego est enfin comblé !
La cote de popularité de Notre Prince Énervé est au plus bas dans son pays. Ses ouailles sont au bord de la rupture et de la crise de nerf. Mais lui ne trouve pas plus urgent que d'être sur la photo, les pieds sous la table américaine…

Share

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Forrestgump54 30495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines