Magazine Politique

Corbeil (91) : Le camp de l'UMP Dassault, 2ème invalidation !

Publié le 30 mars 2010 par Ps76

ps dassault corbeil essonne lagarde parisot medef invalidation ps76 blog76.jpgLe feuilleton judiciaire n’est toujours pas terminé à Corbeil-Essonne (Essonne), ville dont Serge Dassault a longtemps été maire. Pire, il s'éternise ...

Celui-ci avait été condamné à 1 an d’inéligibilité après les premières élections municipales de 2008 ayant distribué des enveloppes d’argents devant les bureaux de vote pour « inciter » les électeurs à voter pour lui. Faisant fi de ce jugement, il avait placé un homme de main (collaborateur de son groupe) à la tête de la liste aux municipales partielles : Jean-Pierre Bechter.

Sitôt élu, avec une très courte avance, celui-ci avait – devant les caméras – assuré qu’il redonnerait son bureau – sous entendu de maire – à Dassault. Ce dernier n’avait en effet pas chômé durant la campagne en apposant son nom sur tous les documents de campagne. Une pratique interdite par le Code électoral qui a conduit le tribunal administratif de Versailles a annuler l’élection municipale partielle.

D’autres témoignages ont également fait état d’une série de menaces émanant du « clan » Dassault : chantage à l’emploi, menaces de délocalisations de sites de productions etc.

A l’origine de ces recours : le candidat PCF Michel Nouaille d’un côté et les candidats Carlos da Silva (PS) et Jacques Picard (Verts). Les habitants de Corbeil-Essonne vont donc devoir revoter une 3ème fois en 2 ans.

En savoir plus ...

blog 76 - Mjs 76 - Camp 76 - WebTV76 - Rag76 - Cantonales 2011

En un clic (sur le sticker) : 

carre-rouge.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines