Magazine Info Locale

Roller-hockey : les hocklines font le plein

Publié le 30 mars 2010 par Toulouseweb
Succès face à Saint Médard et La Rochelle
Samedi 27 mars, pour leur premier match du week-end, les Hocklines ont presque donné une leçon à leurs rivaux de Saint-Médard. L’équipe de la banlieue bordelaise s’incline sur le score de 10 à 4. Sévère, mais le constat vaut aussi pour les locaux : alors que St-Médard a déjà un pied en N2, les toulousains offrent des occasions de tirs concrétisées par l’adversaire. « On s’est endormi, analyse le défenseur Pierre-Henri Dumas, on a manqué de vitesse dans le jeu. »
Avec plusieurs blessés dans leurs rangs, l’équipe avait peut-être malgré tout bien fait de se préserver. Le véritable challenge s’est déroulé le lendemain. Face à La Rochelle, déjà rentrée gagnante de Toulouse en début de saison. Energiques, volontaires, les Pélicans de La Rochelle ne manquent pas de piquant. D’un tout autre niveau que celui de la veille, le match, a été rude, les joueurs bataillant dans les coins sans relâche. La prestation des Hocklines est malheureusement là où le bât blesse. Alors que La Rochelle rentrait de son côté d’un déplacement à Nîmes, ses joueurs ont paru plus frais et dynamiques que les toulousains, forcés d’aller chercher la victoire 7 – 5 au terme d’une partie longtemps indécise.
Très sollicité, le gardien Raphaël Vincent a fait tout son possible pour réveiller les troupes et l’international Jonathan Ostré, prenant trois réussites à son compte, parvient à les tenir éveillés.
Avec deux victoires en un week-end, le bilan est toutefois loin d’être catastrophique. « On accroche maintenant la seconde place, à égalité de points avec Lyon. Mais tout va se jouer dans deux semaines » explique John Ostré. Le week-end du 10 avril, les Hocklines iront défier Nice, leader intouchable, sur un terrain réputé difficile. Le lendemain, c’est à Aubagne qu’ils devront faire leurs preuves, contre une équipe elle aussi en course pour la seconde place de Poule, synonyme de qualification en demi-finale. Sur le banc de touche suite à une blessure, l’entraîneur adjoint Yoann Bonnegarde reste lucide : « Ce ne sont pas les équipes en face qui m’inquiètent. Nous sommes notre pire cauchemar… »
Par ailleurs, la N3 a pris dans le même temps la tête de sa poule pour les ¼ de finale de sa catégorie. L’équipe réserve sort gagnante de ses trois matches en 8e de finale, à La Teste.

Lieu
Gymnase de la Ramée
Site Web
hocklines.free.fr

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toulouseweb 7288 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine