Magazine Société

L'auteur de la 3ème tentative d'attenatat contre Obama reconnaît et plaide coupable.

Publié le 30 mars 2010 par Boukhari Nacereddine @argotheme

Par N.E. Tatem avec ARGOTHEME Site de ARGOTHEME.       

Cet article a été publié par POPULISCOOP 

POPULISCOOP -scoop populaire- Ecrire et publier un article.
-Scoop Populaire      -

Son arrestation, a été rendue publique, tardivement en matinée du mardi 28 octobre 2008 en heure d’Europe. Pourtant la police a intervenu une semaine auparavant, avant que les médias en prennent connaissance et diffuse l’info. Il projetait un attentat contre le candidat Barack Obama...

Les deux skinheads néo-nazis, Daniel Cowart et son complice Paul Schlesselman,, du Tennessee et de l’Arkansas (sud), avaient pour projet de une grande attaque raciste qui devait se terminer par la mort du candidat favori et d’ailleurs gagnant des élections du 4 novembre à la présidence des USA.

Leur projet était sommaire, mais des chiffres étonnants ont été relevés, tuer 88 noirs dans un lycée fréquentés par des afro-américains, décapiter 14 et tuer Obama. Ils devaient s’habiller en smokings blancs au moment de l’attaque. Selon leurs déclarations à la police, ils devaient foncer en voiture sur Barack Obama et de lui tirer dessus depuis la fenêtre de leur véhicule.

Après M. Schlesselman, 18 ans au moment des faits, qui avait également plaidé coupable, lors de son procès tenu le 14 janvier, de complot et de menaces de mort à l’encontre d’un candidat à la présidentielle. Voilà son acolyte et plus âgé M. Cowart, qui plaide également la même position. Il a reconnu aussi avoir tiré sur la fenêtre d’une église de la communauté noire dans le Tennessee (sud-est), chose qui n’était connu au moment de son arrestation. Il pourrait écoper d’une peine comprise entre 10 et 75 ans d’emprisonnement. Son complice encourt, pour sa part 10 ans de prison, et devait connaître sa sentence le 15 avril prochain.

Ces derniers jours un déchaînement de racisme à l’encontre du président américain ont ressurgi ces dernières semaines dans les rangs de l’opposition, quant à la réforme de la santé, le projet qui tenait à coeur le président Obama. Ce sujet suscite des débats virulents aux Etats-Unis qui permet à plus de 30 millions d’américains de bénéficier d’une protection sanitaire.

Selon Thomas Perez, chargé des droits civils au ministère de la Justice américain, qui s’est exprimé lors de ce second procès : "Malgré les avancées en matière de droits civils, ce complot inimaginable nous rappelle que la violence nourrie par la haine reste trop répandue dans notre pays".

L’auteur de la 3ème tentative d’attenatat contre Obama reconnaît et plaide coupable.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boukhari Nacereddine 111 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine