Magazine Football

OL-Bordeaux : la France d’en haut

Publié le 30 mars 2010 par Foothese

OL-Bordeaux : la France d’en haut

OL-Bordeaux en quart de finale de Ligue des Champions, c’est une immense chance pour le football français à deux mois de l’attribution de l’organisation de l’Euro 2016. C’est surtout la rencontre des deux derniers champions et de la France du bouclier fiscal. Explications.

Gourcuff, Lisandro, Alou Diarra, Cris, Laurent Blanc ou Claude Puel. Voici une liste non exhaustive des joueurs et entraîneurs restés ou venus dans ces deux clubs grâce au bouclier fiscal. Si Michel Platini défend la mise en place d’une DNCG européenne, si Frédéric Thiriez clame haut et fort que la Ligue 1 est désavantagée par rapport à ses concurrents il faut aussi souligner que ce sont deux clubs richissimes.

Comment Jean-Louis Triaud a t-il fait pour conserver un Gourcuff très demandé en mai dernier après une si belle saison nationale et internationale? C’est très simple. Laurent Blanc est resté et a incité le breton à continuer avec lui mais c’est aussi parce que Bordeaux a pu proposer 320 000 euros par mois à son milieu de terrain vedette.

L’économie de marché au pouvoir

A Lyon, les arrivées de Bastos ou de Gomis ont beaucoup fait parler. Au final ce sont des remplaçants. A 24 millions d’euros, c’est surtout le transfert de Lisandro qui avait fait débat. Cher, trop cher? Très vite l’attaquant argentin a montré que son talent légitimait ce tarif. Si Barbichette n’a pas marqué en 2 matchs contre le Real, son travail, sa disponibilité, sa présence ont incontestablement permis aux lyonnais de passer contre les madrilènes.

Lyon et Bordeaux, les pragmatiques. Les deux présidents sont aux commandes depuis des années et ont compris ce qu’est le haut niveau : une course à la performance menée par les plus puissants. Pas de romantisme en Ligue des Champions. Les pauvres sont déjà riches : CSKA, Porto par exemple mais ont surtout des ambitions forcément limitées. C’est la loi du marché.

Le débat sera le même en juin prochain. Alou Diarra continuera t-il à Bordeaux? Lisandro va t-il rejoindre un grand d’Europe pour être plus visible et jouer pour sa sélection? Combien de temps Pjanic restera à Lyon avant d’aller voir ailleurs?

C’est plus qu’un quart de fnale qui est en jeu ce soir. C’est la marque d’un club qui se joue. Celle qui permettra de retenir ses joueurs et d’attirer de nouveaux grands noms.

François Baroin


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines