Magazine

Dieu (ou l'ornithologue)

Publié le 30 mars 2010 par Orangoutan

Dieu (ou l'ornithologue)

DIEU EST SUR LE POST (ou l’ornithologue)

Pas un de vos dieux bien sűr, juste le dieu des oiseaux, en plus j’ai ouď dire qu’il en existe plusieurs, DES BARBUS et les places sont trčs chčres ; plus tard si vous me le demandez, peut ętre, je vais voir ,si j’ai le temps…

 

Bon, moi, je suis encore en apprentissage et j’ai mes preuves ŕ faire ,je viens d’ailleurs d’en passer une, d’épreuve ; j’ai réussi, pas plus tard que ce matin, ŕ créer un arc-en-ciel en arrosant le jardin !  Si, si je vous assure les sceptiques seront confondus , les vrais sceptiques comme les fausses ,pour le moment chacun ŕ le sien, tout le monde prétendant avoir le meilleur, le bon ,le plus grand, patin couffin ,celui que l’on remercie quand on passe ŕ table, ou l’autre que tu loues avant d’assassiner ton voisin pour ne pas avoir compris que, seule ta vérité compte, celui- lŕ encore ŕ qui on demande pardon de tripoter un enfant avant d’aller tuer un docteur qui pratique une interruption de grossesse sous prétexte d’un droit ŕ la vie…

 

Bon désolé je me disperse lŕ, et pour un futur Dieu je ne me contrôle que difficilement, alors revenons en  ŕ nos petits n’oiseaux voulez- vous ?

 

Je les ai nourris tout l’hiver, graines diverses et avariées, boules de graisse ,la totale quoi ! Mais voilŕ- t’y pas que les Ť sans cœur ť ont déserté l’univers que j’avais créé pour eux, s’éparpillant en piaillant sous d’autres cieux pour trouver une nourriture qu’ils croient sűrement plus goűteuse, ingrats, va ! Pourtant j’ai tout fait pour les retenir : embaucher une arpette  spécialiste des migrations : Eric pinson qui me faisait tout et son contraire, rien n’y fit , je leur ai donné toutes sortes de graines en pensant bętement qu’avec un  mélange de Ť colza blé tournesol ť  et couleurs ,ils pourraient se supporter. Hé bien, non ! il y a toujours un petit n’oiseau plus malin que les autres qui cherche ŕ empester plus haut que son derche, vas y que j’exige de mettre ma huppe ,mon bec jaune ŕ plus d’allure que la couleur noire de ton plumage, en plus moi  j’aime bien les mélanges : de piaillements, de teintes de plumage et puis ça instruit la mixité, tu apprends des choses, d’oů qu’il viennent les emplumés ils apportent avec eux leur façon de becter , de faire leurs nids, te parlent avec délectation de leurs pays, leur coutumes qu’ils n’aiment pas toujours, alors je leur explique patiemment que s’ils viennent dans mon univers il leur faudra en respecter les rčgles, juste par respect pour les plus anciens ,habitants lŕ depuis longtemps et qui, eux, n’ont pas demandé ŕ changer leurs mode de vie, ni leurs coutumes, il tolčrent, voilŕ tout.

 

Attention, attention, je répčte pour les oiseaux, anglais, belges, suisses, monégasques, Liechtensteinois , les malgrés-bien et  migrateurs de toutes plumes mayday,mayday

 

Allemands  alert

 

Pour les chinois警報

 

Pour les Belges, voir Français avec un accent et des frites

 

Pour les Italiens comme les Allemands  ,alert

 

Les ruscofs Оповещение

 

Espagnol alerta

 

Je répčte alerte

 

Le mytho qui se prend pour Dieu arrive, papa tango charly ŕ mouette ricaneuse, larguez votre trop plein de fiente sur la face du primate...

 

Il en veut des couleurs il va en avoir…



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :