Magazine Humeur

Home, sweet and expensive home

Publié le 30 mars 2010 par Nicolas007bis

Yvan

« Le gouvernement veut présenter à l'automne une ambitieuse réforme de l'ensemble des aides pour accéder à la propriété afin d'atteindre l'objectif des deux tiers de Français propriétaires de leurs résidences principales. » « La France, avec 58% de propriétaires, est en retard sur ses voisins européens. En 2010, je souhaite porter une réforme ambitieuse pour combler ce retard et permettre à chaque Français d’accéder à la propriété » L'objectif pour le gouvernement est, selon M. Apparu, de « solvabiliser beaucoup mieux les classes moyennes, surtout les classes moyennes inférieures ».

Nous dit l’AFP.

On croit rêver !

L’objectif affiché du Gouvernement d’un Etat dont le budget est exsangue, qui croule sous les dettes, qui est de moins en moins crédible quand à capacité à revenir sous les 3% de déficit en 2013 et qui est surveillé comme le lait sur le feu par les agences de notation….c’est de solvabiliser les français afin d’en faire des propriétaires !

C’est un Ministre de cet Etat là qui veut « permettre à chaque Français d’accéder à la propriété » en « solvabilisant » les classes moyennes !!!

Décidément, cette obsession de Sarkozy de faire de la France un pays composé à 70 % de propriétaires à la vie dure !

Coïncidence, le même jour, Gilles Carrez Rapporteur UMP de la Commission des Finances de l'Assemblée Nationale, donnait un entretien dans Les Echos du 24 mars.

A la question :

« Avant de s'attaquer aux grosses niches, ne faut-il pas faire le ménage parmi les 200 qui coûtent, chacune, moins de 1 million d'euros ? »

Il répond :

« Ce sont des ruisseaux tellement minuscules qu'ils n'ont aucune chance de faire de grandes rivières. Outre le coup de rabot global, nous recensons aussi les niches décidées récemment et dont le coût risque de s'envoler. Je pense au crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt immobilier (280 millions d'euros en 2008, mais près de 3 milliards d'euros en 2013). »

A qui aurait vu là comme une sorte de contradiction, je dirais qu’ils n’ont pas tout à fait tort !

Mais qu’est ce que c’est que cette manie que de vouloir que tout le monde soit propriétaire de son logement ?

Est-ce une mission de l’Etat que de favoriser l’accès à la propriété ?

Après le droit au logement que je veux bien comprendre dans le principe mais qui tel qu’il a été institué, c’est à dire sans se donner les moyens de l’appliquer, ne sert qu’à donner bonne conscience à la République, voilà que l’on institue le droit à la propriété immobilière !

Ca a d’autant moins de sens que cette pseudo solvabilisation n’est en fait qu’une facilité, sauf à y laisser des milliards, ce n’est pas l’aide de l’Etat qui va rendre qui que soit solvable !...on peut considérer qu’il y a un problème de pouvoir d’achat en France mais d’une part ce n’est pas à l’Etat d’y remédier et d’autre part si l’Etat doit intervenir, il y a certainement plus urgent que de faciliter l’achat d’un bien immobilier !

Manifestement certains n’ont pas bien compris que c’est en solvabilisant artificiellement les acheteurs c’est à dire en leur donnant l’illusion qu’ils ont des moyens qu’ils n’ont pas, que l’on créé des bulles !

Pourtant l’exemple américain ou encore espagnol devrait nous alerter !

« Entre 1997 et 2007, les prix des maisons et des appartements ont finalement augmenté de 142 %. Selon la banque BNP-Paribas, les prix de l'ancien ont quant à eux augmenté de 155 % sur le territoire national, et de 191 % à Paris correspondant à une multiplication des prix par un facteur trois « (cf. ici)

Que signifie de telles hausses ?...que le pouvoir d’achat des français a augmenté de 140% en 10 ans ?....vous je ne sais pas mais le mien non !

Cela signifie simplement que l’achat d’un bien immobilier pèse de plus en plus dans le budget et que le ratio de solvabilité des acheteurs s’est dégradé avec tous les risques que cela comporte !

Cela signifie que l’on incite des ménages à s’endetter de plus en plus, pour acheter des biens de plus en plus cher et qu’ainsi on augmente le nombre d’acheteurs potentiels et que l’on favorise par la même la hausse des prix de l’immobilier…c’est un cercle vicieux, le même qui a conduit à l ‘effondrement de marché immobilier américain point de départ de la crise financière mondiale ! Décidément, si ce sont là toutes les « ambitieuse réforme » du Gouvernement, j’aimerais autant qu’il s’en abstienne et que comme l’aurait suggéré Sarkozy, qu’il nous fasse une bonne petite pause salutaire…jusqu’en 2012 !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas007bis 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines