Magazine

La crédibilité de l’UE est en jeu – Maintenez l’objectif chiffré sur la pauvreté!

Publié le 29 mars 2010 par Xp14
Les 25 et 26 mars, le Conseil de Printemps décidera des principes clés, objectifs chiffrés et lignes politiques de la nouvelle stratégie Europe 2020. La proposition de la Commission comprend un objectif chiffré visant à réduire le nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté relative (60% du revenu médian) de 25%.

L’inclusion de cet objectif, l’un des 5 principaux objectifs chiffrés pour l’Union pour les 10 prochaines années, signifie que la stratégie européenne s’engagera prioritairement à répondre aux besoins des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale et qu’au moins 20 millions de personnes franchiront le seuil de la pauvreté relative. Et la prise en compte de la pauvreté relative permettra également de s’attaquer aux dommages causés par le fossé croissant des inégalités. Bien qu’une majorité d’Etats membres semblent soutenir cet objectif chiffré, EAPN craint que la minorité restante ne bloque cette avancée historique dans la coopération européenne contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

« Pour EAPN, l’objectif chiffré sur la pauvreté relative proposé par la Commission atteste de l’engagement de l’Union dans une stratégie capable d’offrir une Europe meilleure pour tous », a déclaré Fintan Farrell, directeur d’EAPN. « Si l’objectif chiffré sur la pauvreté est rejeté, ce sera un revers sévère pour la crédibilité de l’Union et un signe que ses dirigeants ne sont pas prêts à respecter la demande des citoyens d’une Europe plus sociale », a ajouté M. Farrell.

L’objectif chiffré principal proposé par la Commission devra être accompagné par une série d’objectifs chiffrés nationaux, décidés conjointement par les Etats membres et la Commission, basés sur l’évaluation rigoureuse de la réalité sociale et économique de chaque pays ainsi que sur les engagements déjà pris dans des secteurs tels que l’inclusion active, la pauvreté infantile et le sans-abrisme. Des plans d’actions détaillant clairement les priorités politiques menant à l’atteinte des objectifs seront aussi nécessaires. Pour un réel suivi de ces engagements, il faudra enfin de renforcer la Méthode Ouverte de Coordination sur la Protection sociale et l’Inclusion sociale, en créant des partenariats dynamiques impliquant la société civile aux niveaux européen, national, régional et local.

« L’objectif chiffré principal devrait garantir une attention politique de haut niveau à la pauvreté et l’exclusion sociale, mais ne sera jamais atteint si les Etats membres ne le traduisent pas en objectifs chiffrés nationaux et en politiques répondant aux besoins des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale », a déclaré Ludo Horemans, Président d’EAPN. « Et il est pour cela indispensable d’impliquer tous les acteurs concernés, dont les personnes en situation de pauvreté et les ONG à l’élaboration de la stratégie Europe 2020 », a-t-il ajouté.

Lisez la lettre d’EAPN aux Premiers Ministres et Chefs d’Etats ainsi que la réponse d’EAPN à la proposition de la Commission pour la stratégie Europe 2020.

Source : http://www.eapn.org/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xp14 407 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte