Magazine Conso

Nabe met le feu

Par Hervé Bienvault
Nabe Sollers allumait ces jours-ci. Il se fait allumer lui-même, mais au sens propre! Décidément, le Salon du Livre n'est pas encore fermé que Nabe crée encore l'événement avec une couverture à la une de Chronic'Art qui fera date. L'éditeur Léo Scheer décripte sur son blog: "Ce qui est bien dans sa démarche, c'est qu'il ne se contente pas de pester en trépignant et en se roulant par terre contre le "milieu hostile de l'édition", (qu'il a réellement subi, lui, pour les vingt huit livres qu'il a écrit et qui forment une oeuvre véritable). Marc-Édouard Nabe, lui, il écrit un livre remarquable: "L'Homme qui arrêta d'écrire", utilisant l'arme absolue de son talent littéraire pour étriper ceux qui ont voulu le faire taire. Marc-Édouard Nabe, lui, il agit. Il crée les conditions concrètes et matérielles pour continuer à écrire. C'est cette saga que Chronic'art décrit dans un dossier de dix pages, et cela me semble beaucoup plus intéressant que les tonnes de pleurnicheries et de mensonges qui se déversent dans les blogs. Si la vérité sur le milieu de l'édition vous intéresse vraiment, si vous avez réellement envie de savoir comment cela s'inscrit dans la décrépitude du monde culturel actuel, lisez Chronic'art, lisez "L'Homme qui arrêta d'écrire".

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par PierreQuiRoule
posté le 31 mars à 18:49
Signaler un abus

Apparemment il n'a pas fini de faire chier son monde !

http://www.minutebuzz.com/De-mysterieuses-demoiselles-font-le-buzz-au-Salon-du-livre_a1238.html?com

A propos de l’auteur


Hervé Bienvault 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte