Magazine Côté Femmes

… vade retro, salauds de kilos

Publié le 30 mars 2010 par Magadit

Oui, bon ben voilà quoi. J-153 avant le bikini paillettes turquoises, 110 160 minutes avant le tomber de paréo, 6 609 600 secondes avant la totale honte si je ne m’active pas dès maintenant.

Dio je suis chaude là. Et j’ai bien dit chaude notez, et pas chaude-comme-la-braise. Parce que d’un autre coté j’ai déjà essayé de voir si l’option chaude-comme-la-braise faisait fondre les tissus adipeux et plutôt pas en fait. Au mieux ça entraine un surplus d’activités sportives, bon pour le cœur, bon pour le corps. Et au pire ce sont les tissus adipeux qui font fondre les tissus spongieux de Marcel (bouuuuh Marcel bouuuuuhh). Bref coté balance c’est un zéro pointé. Ceci dit si vous voulez mon avis gardez quand même cette option dans un coin de tête, si ça ne sert pas pour griller les calories ça vous remettra quand même l’humeur au beau fixe. Parole de Scout.

… vade retro, salauds de kilos
Bon je suis chaude pour la reprise en main donc. Oui, je sais comme tous les ans depuis 15 ans à l’approche du mois de mai. Bon c’est vrai aussi que y’a 15 ans je m’y prenais 15 jours avant. Mais y’a 15 ans je devais perdre 20 grammes avant de m’exhiber. Donc en gros, un bon pipi, une coupe des ongles et hop c’était dans la poche. Trop facile. Même pas mal. The finger in the nose. Là maintenant tout de suite par contre, je sens d’avance que je les ai pas volées mes 6 millions de secondes.

Parce que c’est l’expérience qui parle, et oui Madame, parfaitement mon bon Monsieur. Je m’en suis tapée des régimes soupe au choux au glamour incomparable, aux 3 kilos perdus en 3 jours, repris en 3 minutes à la première bouchée d’alimentation solide. J’en ai lu des Elle, des Marie-Claire (non pas de Cosmo, Cosmo c’est uniquement pour le spécial sexe de l’été), des Femme Actuelle… hum ok j’avoue Femme Actuelle c’est ma mère qui me l’a prêté. J’en ai acheté des compléments alimentaires roses fluo qui parlent à la graisse de l’intérieur, des boissons drainantes goût cerise (plutôt côté queue les cerises), des crèmes intelligentes qui massent, qui chauffent qui refroidissent, qui font même le café, des patchs jour-nuit… voir même des Sloggi ventre plat quand tout cela ne marchait pas.

Mais là, au boulot, fini l’amateurisme, à moi le toubib, les bouquins, le coach minceur qui me spamme ma boite mail. A moi les protéines, les recettes comment-je-me-fais-trop-plaisir-en-mangeant-4-carottes-et8-kilos-de-barbaque… les tranches de dinde au petit dej, les steacks de minuit. MO-TI-VEE Momone ! Après la piscine intensive, le power plate de salle de bain (oui je sais c’est la classe le powerplate à domicile), l’éclairage 100% bougies, j’attaque le bras de fer annuel avec ma balance. Devinez donc qui va gagner…

Alors Dukan mon petit bonhomme, à toi de jouer, j’ai un challenge à relever, un jean slim fétiche de 1998 à enfiler, une plage entière à épater.

Qui veut jouer avec moi ?



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magadit 114 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine