Magazine Régions du monde

La sebkha Tah à moins 55 mètres, point le plus bas du Maroc

Publié le 29 mars 2010 par Jean-Luc Vautravers
La sebkha Tah à moins 55 mètres, point le plus bas du Maroc La sebkha Tah à moins 55 mètres, point le plus bas du Maroc La sebkha Tah à moins 55 mètres, point le plus bas du Maroc
Photos jsuszd/Flickr, jojo, Sudrando
Voici un lieu extraordinaire. Il s'agit de la sebkha Tah, qui se situe près de Tarfaya, ville côtière se trouvant à 600 km au sud d'Agadir et qui recevra l'une des centrales solaires envisagées par le Maroc (consulter Energie solaire : le Maroc dévoile ses batteries et annonce cinq sites). Qu'est-ce qu'une sebkha ? C'est une dépression salée, synonyme de chott. Celle-ci descend jusqu'à moins de 55 mètres. Un rocher borde à la verticale la sebkha Tah (à gauche). Le site ne manque pas d'allure (au centre). C'est aussi une contrée redoutée des motards qui sillonnent la région. Le sable y est en effet brûlant et tout en déclivité (à droite).
La sebkha Tah à moins 55 mètres, point le plus bas du Maroc La sebkha Tah à moins 55 mètres, point le plus bas du Maroc La sebkha Tah à moins 55 mètres, point le plus bas du Maroc
Photos Andeggs, ONE
La sebkha Tah représente le point le plus bas du Maroc. Le point le plus haut ? Le Toubkal (à gauche) et ses 4'167 mètres, évidemment (voir L'Atlas sous la neige vu de la Vallée du Souss).
La spectaculaire dépression de Tah a retenu l'attention de l'Office national de l'électricité (ONE). Celui-ci prévoit d'y produire de l'énergie électrique sur la base d'un ingénieux système. L'eau pompée dans l'océan serait canalisée sur 14 km et alimenterait des turbines hydrauliques avant d'être projetée dans la sebkha Tah, 55 mètres plus bas (schéma du centre). Une partie de l'énergie produite par les éoliennes de la région de Tarfaya, très bien adaptée à cette ressource (cliquer pour consulter la carte de droite), serait utilisée pour faire fonctionner des pompes refoulant vers l'océan l'eau stockée dans le bassin de la sebkha. Un système parfaitement écologique.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Luc Vautravers 257 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte