Magazine Régions du monde

Fask, village authentique qui veut se développer sans s'abîmer

Publié le 29 mars 2010 par Jean-Luc Vautravers
Fask, village authentique qui veut se développer sans s'abîmer Fask, village authentique qui veut se développer sans s'abîmer Fask, village authentique qui veut se développer sans s'abîmer
Photos yof-fask/Skyrock, Taoufik Lahrech
Je vous emmène aujourd'hui à Fask, village authentique du Grand Sud marocain, qui se situe à 20 kilomètre plus loin que la ville de Guelmim (voir Le marché aux dromadaires du samedi à Guelmim et Les moutons de l'Aïd au marché aux dromadaires de Guelmim), sur le territoire des Ait Ahmed (à gauche). Carrefour historique du commerce caravanier, il associe dans sa culture le monde amazigh (berbère), les traditions sahraouies et au-delà l’influence de l’Afrique noire, des Arabes et des juifs. Cette mémoire vivante laisse le site relativement hors d’atteinte des effets d’un développement mal maîtrisé. Les oasis (à gauche et au centre) sont encore des lieux où l’on rencontre le silence et la biodiversité des régions semi-désertiques, trop souvent détruite ailleurs.
Fask, village authentique qui veut se développer sans s'abîmerFask, village authentique qui veut se développer sans s'abîmer
La tribu des Ait Ahmed se tourne vers la valorisation de ses ressources. L’architecture des maisons de pisé (à gauche) révèle un savoir local sauvegardé. Quant aux cascades de Fask, elles sont connues grâce au Guide du Routard. Regardez la naïve mais informative vidéo amateur du centre ! Fask entend "se développer, sans s’abîmer". Excellent programme ! S’appuyant aussi sur la présence de sources chaudes, qu'elles souhaitent valoriser en préservant l’environnement et l’identité locale, les autorités ont pour projet d'innover sur le plan de l’écotourisme et du tourisme d’échanges interculturels et de solidarité.
Chaque année, Fask organise un festival de la musique, des arts et des savoirs, avec pour objectif de vivifier les traditions des Ait Ahmed. L'édition 2010 aura lieu du 27 au 30 mai (à droite). Le premier Forum caïdal de l'écosite de Fask s'y déroulera sous le titre "Mémoires, savoirs et territoires" (voir www.facebook.com/event.php?eid=329064546759&index=1).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Luc Vautravers 257 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte