Magazine Régions du monde

Recettes à l'huile d'argan : des saint-Jacques au taboulé sucré

Publié le 16 mars 2010 par Jean-Luc Vautravers
Recettes à l'huile d'argan : des saint-Jacques au taboulé sucré Recettes à l'huile d'argan : des saint-Jacques au taboulé sucré Recettes à l'huile d'argan : des saint-Jacques au taboulé sucré
Réputée anti-rides pour le plus grand bonheur des fabricants de cosmétiques, l’huile d’argan, huile magique, gagne de plus en plus de terrain (voir L'huile d'argan enfin protégée par un label IGP), cela non seulement comme produit de beauté, mais aussi à la cuisine, où son parfum de noisette et de sésame fait fureur. Cette huile qui nous veut du bien n'est toutefois pas la même suivant qu'elle est destinée à la cosmétique ou à l'alimentation. Ainsi qu'on le voit sur la photo de gauche, l'huile de beauté a une couleur miel plus claire, les amandons n'étant pas torréfiés, afin de lui conserver tous ses bienfaits. En revanche, il y a torréfaction pour aboutir à l'huile de table, dont on recherche le caractère plus odorant.
Les Imazighen utilisent l'huile d'argan depuis la nuit des temps pour en faire l'amlou (au centre), pâte à tartiner confectionnée avec des amandes et du miel, parfois présentée comme la concurrente marocaine du Nutella, dont on trouvera la recette précise sous http://requia.canalblog.com/archives/1__cuisine_du_maroc__du_maghreb/p20-0.html Depuis que les Occidentaux l'ont découverte, l'huile d'argan est utilisée dans quantités de plats et préparations. Elle permet par exemple d'obtenir un cake aux graines de lin d'un grand intérêt diététique (à droite). La recette se trouve sous http://www.huile-argan-naturelle.com/recette-huile-argan.
Recettes à l'huile d'argan : des saint-Jacques au taboulé sucré Recettes à l'huile d'argan : des saint-Jacques au taboulé sucré Recettes à l'huile d'argan : des saint-Jacques au taboulé sucré
Contenant trois fois plus de vitamines E que l'huile d'olive et parmi les plus chères au monde (en moyenne 150 euros le litre sur le marché européen), l'huile d'argan a désormais sa place sur les tables les plus chic. Elle relève merveilleusement les tartares et carpaccios. J'avais dégusté à Marrakech un plat très original avec une glace à l'amlou (voir Marrakech : créativité gastronomique au Touggana). Voici à gauche un amuse-bouche sophistiqué : carpaccio de Saint-Jacques à l’huile d’argan et aux truffes trouvé chez http://senga50.canalblog.com/archives/2007/01/17/3718604.html J'essayerai volontiers ce tartare de lapin à l'huile d'argan déniché sous http://www.marmiton.org/Recettes/Recette_tartare-de-lapin-a-l-huile-d-argan_85169.aspx On peut tout aussi bien déposer un filet sur une simple salade de mâche ou de roquette à condition d’oublier le vinaigre qui se marie mal avec le fruit de l'arganier.
Un plat comme le carré de chevreuil sera affiné par l'huile amazighe (au centre - http://www.cuisine.tv/cid1507/carre-de-chevreuil-juste-roti-salsifis-glaces-et-huile-d-argan.html qui contribuera aussi à signer un taboulé sucré et fruité (à droite - voir sous http://www.lignepapilles.com/archive/2008/08/29/taboule-sucre).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Luc Vautravers 257 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte