Magazine Asie

Une semaine dans l'ouest du Japon - Hiroshima

Publié le 25 novembre 2007 par Céline Girard

Le deuxième jour, après quelques mandarines piquées dans la cuisine du ryokan (elles sont en libre service ainsi que le café et le thé), nous partons pour la visite du château d'Hiroshima, à pied car ce n'est pas très loin. Le château fut construit en 1589 puis désassemblé sous la restauration de l'ère Meiji. Enfin, il fut détruit par la bombe atomique en 1945 et reconstruit en 1958.

En allant vers le château, nous tombons sur un petit temple et son matsuri, les enfants sont tous habillés de l'habit traditionnel japonais.

Du château, on peut apercevoir la ville, beaucoup de verdure comme vous pouvez le constater!

La visite terminée, nous nous rendons au jardin de Shukkei-en. Il fut élaboré d'après Xi Hu (le lac de l'ouest) qui se trouve à Hangzhou, en Chine. Le jardin a également été très touché par la bombe et reconstruit par la suite.

En repartant nous apercevons un héron...

Et une autre créature qui se fait prendre en photo ;-)

Ensuite, nous allons au stade de baseball d'Hiroshima qui n'est pas très loin pour aller jeter un coup d'oeil au match de baseball qui se déroule cet après-midi là. L'entrée est gratuite car ce sont des lycéens qui s'affrontent. Les fans et supporters sont très actifs.

Après, retour au centre ville pour une pause déjeuner bien méritée. On s'installe dans un petit restaurant de kare japonais trouvé au pif, et on se délecte d'un kare très bien préparé. Pour moi, un curry avec koroke aux crevettes et extra cheese :-)

On se balade ensuite encore un peu en ville car des stands ont été dressés pour un matsuri qui va durer trois jours. Vendeurs de takoyakis, yakitoris, etc. sont étalés sur toute l'avenue principale et l'espèce de square près du grand magasin Parco. J'en profite pour goûter un taiyaki au passage.

Pour terminer la journée, direction le parc Hijiyama Koen, où l'on fait une petite balade. On en profite pour visiter la bibilothèque de mangas - fréquentée par tous les âges et tous les genres, de l'écolier à la lycéenne, en passant par le grand-père, la ménagère japonaise ou le cadre dynamique ;-). Des rayons entiers de mangas, on comprend mieux pourquoi ces livres font partie intégrante de la culture nippone!

Nous redescendons par un escalator plutôt long et couvert, cela m'a fait penser à l'escalator de Hong Kong qui traverse une petite partie de la ville) et rentrons à l'hôtel, bien crevés par cette deuxième journée pendant laquelle on a quand même pas mal marché.

Demain, destination Miyajima!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline Girard 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog