Magazine Santé

Robbie Williams défend le cannabis

Publié le 02 avril 2010 par Pascaletfred
W-robbie-williams
Les associations anglo-saxonnes ne décolèrent pas. Après Michael Douglas ou Hélène Pompeo (qui sont pour la légalisation du cannabis), c'est au tour du chanteur Robbie Williams de déclarer sa flamme aux feuilles vertes. L'ancien chanteur du boys band "Take That", connu pour ses rapports compliqués avec l'alcool et les drogues (qui l'avaient mené à la dépression) vient de déclarer sur Radio Times qu'il avait arrêter de fumer du cannabis uniquement parce que ça le faisait grossir : "Vous m'avez vu l'année dernière ? Regardez des photos de l'année dernière. L'année du gavage 2009 ! La weed, c'est une drogue géniale. Mais ça ne me convient pas. Y a pas besoin d'en prendre beaucoup pour que ça fasse effet ! Je devenais taré dès que j'en prenais ! Mais c'est honteux la weed, parce que dieu que j''adorais ça". Un message digne du bad boy, mais qui va faire bondir les associations de lutte contre les drogues et notamment le cannabis. La facilité d'accès à cette drogue par les jeunes lui enlève son caractère dangereux. Du coup, les ados français découvrent, en moyenne, le cannabis à 15 ans et 50% d'entre eux en ont fumé à 17 ans. On estime à 10% le nombre des ados qui consomment du cannabis au moins une fois par semaine. Le prix est également un facteur de consommation. 3 grammes coûtent environ 15 €. En matière de drogues et de  jeunes, c'est la France, d'après l'ESPAD qui tient le haut du pavé. Pauvre record !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascaletfred 429 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines