Magazine Politique

Bariani y va de son analyse

Publié le 03 avril 2010 par Andre777

Au tour de Didier Bariani d'y aller de son analyse et de ses critiques, pas toujours gentilles mais pas forcément fausses non plus.

http://www.lepost.fr/article/2010/04/02/2016652_quand-didier-bariani-regle-ses-comptes-avec-bayrou.html

Par contre le titre est dû à l'ineffable Ginisty qui continue à manger du Bayrou et du MoDem jusqu'à l'indigestion et l'analyse de Bariani ne m'apparaît pas du tout comme un règlement de comptes tout au contraire.

Bariani refait l'histoire de l'après 2007 et se pose les mêmes questions que beaucoup d'entre nous, comment après l'élan de 2007 et le succès du lancement du MoDem avec ses 50 000 adhérents venus spontanément sans publicité ni démarchage être tombé en si peu de temps aussi bas. L'effet européennes qui nous a entraîné sur une spirale descendante liée à l'échec n'explique pas tout. Il est vrai que si comme les sondages l'indiquaient 15 jours avant l'élection, le MoDem avait passé le cap des 12%, nous n'en serions pas là. Mais avec des si, on ne refait pas le monde. Ce n'est pas parce que DCB est passé par là, parce que un film présenté fort à propos a influencé un certain électorat, que le MoDem est tombé à 4%, au dessous du seuil de perceptibilité.

Ce n'est pas en nommant deux vices présidents en remplacement des deux départs et avec la délibération pondue par le conseil national ni avec la déclaration de F. Bayrou disant qu'il ne lâcherait rien que le MoDem va sortir de l'ornière par miracle. F. Bayrou serait bien inspiré d'écouter ce que disent les Bariani, Bourlanges et autres, de les rencontrer et d'échanger avec eux pour refonder le MoDem sur des bases beaucoup plus solides. Arthuis avait manifesté un certain intérêt vers un rapprochement en soutenant J. Lassale mais rien n'a suivi et le voila parti avec le NC alors qu'il s'était toujours déclaré pour l'indépendance vis à vis de la droite. F. Bayrou devrait savoir que la politique de l'autruche n'a jamais rien apporté si ce n'est de se faire botter les fesses, il devrait enfin se forcer à écouter ses détracteurs, non par échanges de billets par médias interposés, mais en les rencontrant et en échangeant leurs idées en toute franchise. Il y gagnerait beaucoup plus qu'à parcourir la France pour en prendre une quelconque température.                 

Au fait je n'ai toujours pas reçu de réponse à ma question pour savoir si le MoDem était toujours un parti libéral ou était devenu un parti social démocrate, je crains de ne l'avoir jamais.             http://www.boosterblog.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Andre777 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog