Magazine Société

Le collège Guy Mollet à l'heure européenne !

Publié le 29 mars 2010 par Lommedesweppes
Après les Européennes, les régionales. Une élection a ainsi chassé l'autre. Loin de moi de vouloir en tirer une quelconque leçon. Deux ans, c'est long et court à la fois. C'est suffisant pour sauver des naufragés, mais aussi pour transformer des victoires en déroutes. J'ai plutôt envie de revenir sur la diffusion de l'idée européenne aujourd'hui chassée de l'actualité et de montrer comment chacun peu apporter sa pierre à l'édifice.
Ainsi, peu avant les vacances de Noël, un membre de la rédaction du Bavard de Délivrance a pu visiter, au CDI du collège Guy Mollet à la Délivrance à Lomme, trois petites expositions justement consacrées à l'Europe.
La première de ces expositions nous propose 25 photographies réalisées par des collégiens européens (Français, Bulgares, Hongrois, Polonais et Roumains) dans le cadre d'un concours intitulé "mon idée des frontières en Europe". La lauréate de ce concours s'appelle Marion Brenne et est scolarisée en classe de 3ème au collège Guy Mollet. Elle décrit ainsi la photographie que vous pouvez voir, qu'elle a composée grâce à l'aide de sa petite soeur qui a posé pour elle : "Avec cette photo, j'ai voulu montrer tout d'abord mon pays, la France avec ses trois couleurs. Le parapluie illustre l'Europe protectrice. L'enfant traduit une UNion encore jeune et fragile mais cependant pleine d'avenir. Sa robe de flamenco, un peu excentrique, est un clin d'oeil au sud et à sa gaieté. Ses après-ski évoquent le froid des pays du nord". Ce qui frappe dans les réalisations et les commentaires des autres adolescents, tous âgés de 14 à 15 ans, c'est une attente de rapprochement et de solidarité par delà des frontières qui ne sont pas toujours des réalités géographiques.
La seconde exposition a pu avoir lieu à l'initiative de Marion, qui avait gagné à cette occasion un voyage de cinq jours à Varna en Bulgarie. Elle a ramené un reportage géographique sur cette capitale maritime (la ville est un port situé sur la Mer noire), troisième ville du pays, et qui était l'antique Odessos des Grecs.
L'émulation européenne s'imposant, Noël approchant, les élèves ont travaillé sur le thème de la troisième exposition, consacrée aux traditions de Noël dans 12 pays européens (sud et ouest de l'Europe, ainsi que le Danemark, la Lettonie, la Grèce ou la Finlande...) Nos jeunes collégiens sont désormais incollables sur le loululeipä finlandais (pain de Noël), l'o peru (la dinde de Noël portugaise) ou les "koledy" (chants de Noël polonais).
En contemplant cette réussite éducative, je n'aurai qu'une conclusion : laissez travailler nos enseignants et donnez leur les moyens de leur mission. Contrairement aux réflexions idiotes et à courte vue qu'on entend depuis quelques années, avoir des connaissances ne suffit pas, il faut aussi savoir les interpréter et les mettre en perspective. Etre rempli de savoirs est insuffisant, car il faut être outillé des savoir faire et des savoir être qui vont avec. Michel de Montaigne, d'ailleurs, ne disait-il déjà pas, en son temps, qu'une tête bien faite était préférable à une tête bien pleine !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lommedesweppes 1875 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine