Magazine France

Une nouvelle Police Politique? Non vous ne rêvez pas

Publié le 26 novembre 2007 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

Une nouvelle Police Politique? Non vous ne rêvez pas

Le Syndicat de la magistrature indique que des fonctionnaires des renseignements généraux ont rendu visite à des magistrats afin de les dissuader de participer à la journée de mobilisation du 29 novembre et demande au ministère de l'Intérieur de mettre fin "à ces pratiques d'un autre âge".
29/11 : des pressions des RG sur les magistrats
NOUVELOBS.COM | 26.11.2007 | 18:47
Un communiqué du Syndicat de la magistrature (SM, gauche, minoritaire) indique, lundi 26 novembre, que des fonctionnaires des renseignements généraux ont rendu visite à des magistrats afin de les dissuader de participer à la journée de mobilisation du 29 novembre.
Dénonçant ces "étranges visites", le syndicat estime qu'elles "s'apparentent à un dévoiement pur et simple des missions de ces fonctionnaires de police", dont le travail "consiste, non pas à influencer individuellement des salariés appelés à faire grève, mais à informer le pouvoir politique et à lui rendre compte des mobilisations sociales".
"Police politique"
Evoquant la crainte de "l'émergence d'une police politique", le SM demande donc au ministère de l'Intérieur "qu'il soit mis fin immédiatement à ces pratiques d'un autre âge".
Le 29 novembre, le Syndicat de la magistrature et trois syndicats de fonctionnaires judiciaires (Usaj, CGT, CFDT) ainsi que le Conseil national des barreaux (CNB), représentant les 46.000 avocats français, ont appelé à la grève contre la réforme de la carte judiciaire. Les juges d'instance se joignent également à la mobilisation.
L'Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire) a pour sa part simplement souhaité se joindre à la "mobilisation nationale" et aux rassemblements organisés dans les juridictions.


é

é


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog