Magazine France

Chirac au conseil constitutionnel, la blague carambar du jour

Publié le 15 novembre 2007 par Frednetick

Ainsi donc Jacques Chirac, l’instigateur du système de la ville de Paris, l’homme aux 14 millions de francs de frais de bouche, l’homme du financement occulte du RPR, des marchés truqués d’IDF, du Château de Bity, a rejoint le serein sénacle des sages.

Joe Dalton quant à lui vient de prendre la suite de John Paul Stevens, et Henry Gondorff le poste de vice président de la Bank of America, tout est logique.

Se précipiter sur la suite (mais sans quitter cette page !)

Quel système en vient à nommer de droit des personalités qui durant des années n’ont dû qu’à la clémence coupable de dizaines de rouages d’une justice ,à laquelle ils n’ont même pas eu la décence d’offrir un tube de vaseline, de rester loin des bras de la fée Merogis?

Comme tout étudiant de droit je nourris pour le conseil constitutionel un respect un peu irrationnel qui a l’odeur du vieux papier, la couleur du juris-classeur et le nom de Vedel. Aujourd’hui, sous le crépitement des flashs, devant une nuée de photographes pipolisant ce sont tous ces souvenirs de la république que notre ex voleur président a piétiné.

La République n’est pas forcément morte mais elle a salement morflé.

Cacher cette brillante littérature


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frednetick 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines