Magazine Cyclisme

Tour du Loir et Cher 2010 : KATUSHA FRAPPE D'ENTRÉE

Publié le 15 avril 2010 par Roltiss @roltiss

Porsev-Alexander-copie-1.jpg

Cliquable

Porsev Alexander

Photos NR, Jérôme Dutac

www.lanouvellerepublique.fr/

Autorisation du 03/02/2005

Six hommes, et bientôt neuf, en tête : Porsev (en rouge, au premier plan) devance Bodiot (à sa gauche) et Vandousselaere (en noir)

Le Belge Sven Vandousselaere a remporté l'étape de Mer… avant d'être
déclassé. Le Russe Alexander Porsev repartira en jaune, ce matin à Lamotte.

 

Didier Prévost (1) avait tout bon. Il nous avait annoncé une « première étape piégeuse », nous avait promis que les Katusha « marchaient comme des avions » et nous avait enfin conseillé de garder un œil sur Sven Vandousselaere, le jeune sprinter de Jong Vlaanderen, déjà vainqueur d'étape l'an passé – c'était le vendredi, à Salbris – sur le TLC, et 3e du classement final. Il avait tout prévu, Didier Prévost. Sauf l'ultime rebondissement de cette journée. Le déclassement de Vandousselaere, rétrogradé à la 4e place pour avoir un peu trop tassé Alexander Porsev dans le final.
Pas de chance pour les Jong Vlaanderen, qui auraient bien eu besoin d'un maillot jaune pour se mettre du baume au cœur. Car la formation flamande a payé le prix fort, hier. Trois de ses six coureurs ont été pris dans une grosse chute, à deux tours de l'arrivée. Et si tous devraient reprendre le départ, ce matin, pas sûr qu'ils aient passés une très bonne nuit.
Piégeuse, en effet, cette étape entre Blois et Mer. A cause du vent, d'abord, même s'il ne soufflait pas aussi fort que deux ou trois jours plus tôt. A cause des routes, aussi, étroites et sinueuses. Notamment dans le final. On en connaît quelques-uns, à l'arrière, qui ont vécu une sale journée. Quant au toubib du TLC, le docteur Sauger, il a consulté à tour de bras…
Mais, au final, si l'on s'en tient au classement, ce mercredi en Beauce aura fait plus de bobos que de gros dégâts. Au général, Anton Samokhvalov (Blois-CAC 41) n'est qu'à 29" d'Alexander Porsev – mais son frère Dmitry à 58" – tandis que les Norvégiens de Joker Bianchi, très actifs durant deux heures avant de rater le bon wagon, feront reparler d'eux à coup sûr.
 
Un sérieux client
pour la victoire
finale

 
Comme feront reparler d'eux les Russes d'Itera-Katusha. Insolents d'aisance, hier. Ni le vent, ni la chaussée n'ont semblé les gêner. Parmi les neuf coureurs qui sont entrés en tête sur le circuit final, avec 50" d'avance sur le peloton, on comptait trois d'entre eux : Dmitry Kosyakov, vainqueur du TLC 2009 et élu combatif du jour, ce mercredi ; Mikhail Antonov, tout récent vainqueur du Circuit des Ardennes ; et enfin Alexander Porsev. Un sérieux client pour la victoire finale.
Agé de 24 ans, Porsev vient d'enchaîner Tour de Normandie et Circuit de la Sarthe. Il va plutôt vite au sprint. C'est un rouleur confirmé, 3e du Duo Normand 2009. Et les bosses des vallées du Cher ou du Loir ne devraient pas lui faire peur. L'an passé, il avait terminé 2e à Vendôme, derrière Fofonov… et devant Vandousselaere.

(1) Un des organisateurs du TLC.

Olivier Allègre
sports.blois@nrco.fr

Les classements

L'étape
 
1. PORSEV Alexander (Katusha)
les 139,6 km en 3 h 12'36.
2. BODIOT Alexis
(CC Nogent-sur-Oise), mt.
3. ANTONOV Mikhail
(Katusha), mt.
4. VANDOUSSELAERE Sven
(Jong Vlaanderen), mt.
5. MIRONOV Alexander
(Katusha), à 11".
6. AHLSTRAND Jonas
(Cykelcity), mt.
7. HUREL Toni
(Vendée U), mt.
8. DUPONT Timothy
(Jong Vlaanderen), mt.
9. GONNET Julien
(Team U Nantes-Atlantique), mt.
10. VOLD Svein Erick
(Joker Bianchi), mt.
12. LESSCHAEVE Rudy
(CC Nogent-sur-Oise), mt.
19. DESNIOU Mathieu
(Saint-Cyr/Tours), mt.
42. DROUET Cédric
(Guidon Chalettois), à 19".
43. CLAIN Médéric
(Saint-Cyr/Tours), mt.
45. BARRE Cédric
(Guidon Chalettois), mt.
57. SAMOKHVALOV Anton
(Blois - CAC 41), mt.
61. FOUCHER Sébastien
(Guidon Chalettois), mt.
64. ORTIZ Jérémy
(Blois - CAC 41), à 46".
71. BARRE Loïc
(Guidon Chalettois), mt.
74. GOUJON Adrien
(Guidon Chalettois), mt.
83. SAMOKHVALOV Dmitry
(Blois - CAC 41), mt.
96. LEROY Romain
(Saint-Cyr/Tours), mt.
102. LUBAT Nicolas
(Saint-Cyr/Tours), à 2'30".
105. LAMOISSON Morgan
(Blois - CAC 41), mt.
107. CHEREAU Bertrand
(Saint-Cyr/Tours), mt.
109. LAMIRAUD François
(Blois - CAC 41), mt.
112. ISERABLE Michael
(Guidon Chalettois), mt.
118. STAELEN Marc
(Blois - CAC 41), à 3'.
130. MAINGOT Julian
(Saint-Cyr/Tours), à 8'43".
 
Le général
 
1. PORSEV Alexander (Katusha)
les 139,6 km en 3 h 12'26".
2. BODIOT Alexis
(CC Nogent-sur-Oise) à 4".
3. ANTONOV Mikhail
(Katusha) à 6".
4. VANDOUSSELAERE Sven
(Jong Vlaandern) à 10".
5. HUREL Toni
(Vendée U - Pays de Loire) à 18".
6. RAKE Christer
(Joker Bianchi) à 19".
7. THÖMEL Tino
(Ked-Bianchi) à 20".
8. MIRONOV Alexander
(Katusha) à 21".
9.AHLSTRAND Jonas
(Team Cykelcity.se) mt.
10. DUPONT Timothy
(Jong Vlaandern) mt.
14. LESSCHAEVE Rudy, mt.
19. DESNIOU Mathieu, mt.
43. BARRE Cédric, mt.
55. SAMOKHVALOV Anton, mt.
64. ORTIZ Jérémy à 56".
92. BARRE Loïc à 58".
83. SAMOKHVALOV Dmitri, mt.
105. LAMOISSON Morgan, mt.
107. CHEREAU Bertrand, mt.
117. STAELEN Marc à 3'10".
 
Les maillots
 
Vert (points) : Bodiot (Nogent).
Blanc et bleu (grimpeur) :
Fouache (Chambéry).
Jaune et bleu (jeune) :
Vandousselaere.
Blanc et rouge (sprints) :
Antonov (Katusha).
Dossard rouge (combatif) :
Kosyakov (Katusha).
Dossart vert (environnement) :
Lamiraud (Blois-CAC 41).

Tour du Loir-et-Cher : déjà un Russe en jaune
 
Pendant un bon quart d'heure, Sven Vandousselaere (Jong Vlaanderen) a bien cru avoir remporté la première étape du Tour du Loir-et-Cher, hier à Mer. Mais le Belge a finalement été déclassé à la quatrième place et c'est donc le Russe Alexander Porsev qui repartira en jaune de Lamotte, ce matin. Son équipe Itera-Katusha a fait grosse impression hier en plaçant trois coureurs (sur neuf) dans la bonne échappée.

Le classement général : 1. Porsev (Rus, Katusha), 2 h12'16" ; 2. Bodiot (Fr, CC Nogent), à 4" ; 3. Antonov (Rus, Katusha), à 6" ; 4. Vandousselaere (Bel, Vlaanderen), à 10" ; 5. Hurel (Fr, Vendée U), à 18"… 14. Lesschaeve (Fr, CC Nogent), à 21"… 19. Desniou (Fr, St-Cyr/Tours), à 21"… 41. Clain (Fr, St-Cyr/Tours), à 29"… 55. A. Samokhvalov (Rus, Blois-CAC), mt.

PHILIPPE COISNON “ Les écarts sont faibles ” • J.-F. SAUGER “ Rien de grave ”
 
PHILIPPE COISNON “ Les écarts sont faibles ”
 
« Les écarts sont faibles et rien n'est encore joué, affirme Philippe Coisnon le patron du Blois-CAC, pourtant bien conscient de n'avoir pas réussi cette première étape. Dmitry Samokhavalov qui perce dans le final, Lamiraud dans un mauvais jour et Staelen retardé par une chute : la réussite n'était pas de notre côté. L'étape avait pourtant bien débuté, avec Anton dans une échappée que l'on a longtemps cru décisive. Bien sûr, nous lorgnons maintenant vers cette étape qui arrive ce jeudi à Vendôme. Mais nous ne sommes pas les seuls. Ce n'est pas une surprise, les Russes de Katusha sont l'équipe à battre. En plaçant trois des leurs dans la bonne échappée, ils ont affiché un gros potentiel. A nous de contester cette emprise. »
 
J.-F. SAUGER “ Rien de grave ”
 
« Plusieurs chutes et de nombreux bobos mais rien de grave, indique Jean-François Sauger, le médecin du TLC. Heureusement, sur un circuit dont le profil ne manquait pas de susciter bien des craintes. »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Roltiss 200 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines