Magazine Football

L’Equipe du lundi

Publié le 19 avril 2010 par Foothese

L’Equipe du lundi

Comme chaque, nous vous offrons le meilleur du football européen du ween-end dernier. Si Canal+ nous permet de voir en une heure le top des championnats anglais, espagnol et italien, nous vous commentons, à tête reposée, chaque lundi l’actualité du football européen.

Le But du week-end : Maicon. On ne pouvait faire autrement. C’est un but magnifique et décisif. Sombrero et volée quasiment dans la lucarne de Buffon. A 15 minutes de la fin, le latéral brésilien a débloqué une situation très complexe pour l’Inter qui dominait sans concrétiser. Entre Alves et Maicon, c’est du caviar pour Dunga sur la droite de sa défense. Nous derrière Sagna, on a Rod Fanni.

Le suspens relançé du week-end :  l’Angleterre. Alors que l’on croyait Chelsea déjà champion, Manchester a arraché la victoire à City à la 93′. Un but de Scholes qui change tout puisque Tottenham, épouvantail du moment, a fait exploser les Blues qui ne comptent plus qu’un point d’avance sur Manchester. Attention, United, les Spurs arrivent le week-end prochain à Old Trafford.

L’homme du week-end : pas un homme mais deux cette semaine : Gonzalo Higuain et Cristiano Ronaldo. Les deux hommes tiennent au bout de bras l’attaque de Madrid qui vient aussi de recoller à un point du Barca. Il est rare que deux attaquants parviennent en même temps à scorer massivement ( Milito-Eto’o, Rooney-Berbatov, Messi-Zlatan, par exemple,n’y parviennent pas). Au Real, c’est vraiment un duo incroyable qui affiche quand même 45 buts en 33 journées. Enorme.

Le John Terry du week-end : Franck Ribéry. La polémique des putes et de l’équipe de France va enfler dans les prochains jours mais le premier mouillé, c’est Ribéry. Entendu comme témoin, c’est-à-dire comme client, Ribéry a quand même un argument imparable : Wahiba. Rien que pour cela, sa consommation est tout à fait normale. Qu’on ne fasse pas chier notre meilleur joueur à deux mois de la coupe du monde.

La défense inadmissible de la semaine : le Milan AC. Leonardo aligne sans doute ce qu’il considère comme sa défense la plus solide malgré les blessures mais c’est inacceptable. Un club comme Milan qui avait encore des espoirs de titre avant la match à Gênes hier (2-1) n’a pas le droit de commencer le match avec : Dida-Abate-Thiago Silva-Bonera et Antonini. Battus dans les arrêts de jeu, les milanais ne peuvent plus rêver au Scudetto.

Le match de la semaine : Lazio-Roma. Pas toujours très beau à voir mais quel engagement. A la mi-temps, Ranieri a osé sortir les deux chouchous du stade avec De Rossi et Totti et cela a tout changé. Mené 1-0, la Roma concède un pénalty que Julio César sort facilement. Le derby a tourné. Vucinic s’occupe du reste : un pénalty et un coup franc canon plus tard, la Louve conserve son fauteuil de leader et fait la course en tête à 4 matchs du terme.

Lech Makaay


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines