Magazine Côté Femmes

Jeannette

Publié le 20 avril 2010 par Christianpoulot @lemodalogue

Jeannette

Je portais ce ridicule badge en forme d’étoile de shérif du groupe gothique Siouxsie and the Banshees. Elle est venue me parler et, bien que portant une veste en jean délavé (j’ai horreur du jean délavé), je lui ai répondu. Dès les premières minutes l’étincelle s’est produite. C’était lors de notre premier cours à ESMOD que mon amitié avec Jeannette naquit.

Cette Américaine au prénom so frenchy partageait avec moi une admiration sans bornes pour Justine Frischmann du groupe Elastica. Puis vint le tour du revival punk-rock, des Daft Punk et de la drum’n'bass. Pris dans le tourbillon du London Calling d’Alexander McQueen (RIP), d’Owen Gaster ou de John Galliano, nous étions aussi hystériques devant W&LT. Puis se fut les après-midi passés au café à refaire le monde… de la mode, bras dessus-bras dessous avec les amis en feuilletant I-D, The Face ou le Dazed, les nuits devant MTV et les dernières années du Palace.

Trois années, le diplôme et puis s’en retourne chez elle: Paris vs New-York.

Via téléphone, email, tchat ou Skype notre connivence n’a pas failli, loin de là. 6000 km nous séparent et demeurent l’envie de partager notre enthousiasme, nos avis sur sa nouvelle couleur de cheveux (plutôt Gwen Stefani, Blondie ou Marilyn ?), notre goût de la nouveauté et nos coups de cœur artistico-culturo-modesques. Prêt à tout, je suis même devenu, lors d’un bel été, « une de ses demoiselles » d’honneur à 3000 m d’altitude dans les Rocky Mountains !

Jeannette c’est l’amie, raisonnable, celle qui m’a souvent prodigué de bons conseils.
Complice, elle publiera depuis Brooklyn des billets sur ses découvertes, tout ce qu’elle trouve, je cite: « exciting, inspiring, funny, weird and fantastic ».

Go Jeannette Go !

Share the love ! Vous avez aimé ce billet ? Partagez-le !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christianpoulot 2733 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte