Magazine France

Nicolas Sarkozy dévie l'attaque des nuages de la Mort

Publié le 20 avril 2010 par Bravepatrie

L’action salutaire du Président de la République a permis la réouverture de plusieurs corridors aériens et la reprise de l’activité économique.

Nicolas Sarkozy s’est rendu en Seine-Saint-Denis et a promis la suspension « systématique » des allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire injustifié, une « action en profondeur » contre les trafiquants islamo-gauchistes qui peuplent nos quartiers et qui polluent la vie de la France qui se lève tôt, ou encore que « les violences dans les transports et les établissements scolaires en Seine-Saint-Denis, ça doit cesser ».

Vue satellite de la position de Nicolas Sarkozy au moment du discours de Bobigny.">

Vue satellite de la position de Nicolas Sarkozy au moment du discours de Bobigny.

">

Vue satellite de la position de Nicolas Sarkozy au moment du discours de Bobigny.

Ce faisant, notre Président a déplacé des masses d’air si considérables qu’une dépression s’est spontanément formée au dessus du 93, gagnant les couches supérieures de l’atmosphère et permettant de dévier vers l’Iran l’attaque des nuages de la mort, qui rappelons-le pourrait être due à la recrudescence, chez nos amis Islandais, de la consommation de mauvais shit de table.

Certains scientifiques avancent l’hypothèse plus probable d’un retour à des modes de communication traditionnels, similaires aux signaux de fumée très usités chez les indiens d’Amérique ou les cardinaux de la Très Saint Eglise de Rome lors de l’élection d’un Pape. Selon M. Johnny H., expert en tuniques bleues et en blousons à franges, les Islandais tenteraient d’entrer en contact avec la civilisation de la moralisation du capitalisme et appelleraient à l’aide, théorie qui se tient dans la mesure où l’accès internet de l’île a été coupé pour impayés depuis plusieurs mois. Le message serait le suivant : « Fuck me, I’m a beggar », ce qui pourrait signifier que l’Islande cherche à obtenir des liquidités.

Qu’à cela ne tienne, Nicolas Sarkozy ne s’est pas démonté et fustige la propension islandaise à un assistanat du plus mauvais goût, qui ne vaut pas mieux que les menaces prolétariennes de faire sauter gratuitement des outils de production qui appartiennent aux actionnaires, ou que la gréviculture cheminote. Les Islandais n’ont pas hésité à prendre en otage tout un continent pour faire entendre leurs revendications, bloquant le trafic aérien pendant plusieurs jours et par là même les expulsions nécessaires à la préservation de notre identité nationale.

Une nouvelle signalétique pour les discours de Nicolas Sarkozy.">

Une nouvelle signalétique pour les discours de Nicolas Sarkozy.

">

Une nouvelle signalétique pour les discours de Nicolas Sarkozy.

Le Président a souhaité réagir, constatant l’impuissance des institutions européennes dans ce dossier. Il a ce matin même poussé un remarquable cocorico sur une dalle de Bobigny, wesh wesh. Invoquant les pouvoirs de la transcendance pénienne, il a effectué plusieurs mouvements de bras très rapidement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et produit avec sa bouche des rafales de force 5. Selon plusieurs témoins, «  le ciel obscurci s’est ouvert et un rai de lumière surnaturel a éclairé la cité du Tremblay ». Aussitôt, les avions d’Air France s’engouffraient dans la brèche et une saine activité économique pouvait reprendre.

Le Président a ensuite regagné son domicile pour se reposer. «  Encore une belle journée, la France a progressé » a confié un de ses proches conseillers.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bravepatrie 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte