Magazine Politique

Ce qui va rester de l’opposition niçoise

Publié le 20 avril 2010 par Jef06

La dernière initiative de P. Allemand à Nice, après la rupture unilatérale de l’accord départemental sur les cantonales de Mai dernier à l’occassion de la partielle du 6ème canton, risque fort de ramener cette fois “Changez d’ère” (association de ce qui reste de la liste de l’opposition municipale niçoise) au rassemblement branlant des seuls socialistes. Pourquoi ?

Parce que, sans en avertir ses seuls partenaires restants (les Verts), P. Allemand décide de se doter d’un “Désir d’avenir” du pauvre, transformant cette coalition électorale en regroupement dont il serait le chef suprême, et le seul, tout à sa dévotion, au prétexte que: “vous avez été nombreux, sans être forcément socialistes ni même de gauche, à me demander de prendre une initiative pour rassembler, au delà des partis politiques, autour des valeurs de la République et de l’amour de notre ville”.

Il enchaîne: “… j’ai décidé de répondre à cette demande parce que les grandes ruptures dans cette ville se sont toujours construites ainsi lorsqu’un homme est apparu capable de rassembler au delà de son camp…”. Ah, les apparitions ..!

Le prétexte à cette initiative est le brillant résultat des Régionales, où le département fait le plus mauvais résultat de la Région, mais où, à Nice, les voix de la gauche unie sont supérieures à celles de  l’Ump. Grâce à  qui ? Grâce à lui bien entendu; le taux d’abstention et le score du FN n’y sont pour rien, pas plus que la notoriété de M. Vauzelle. Mécaniquement, il est donc devenu “l’homme du rassemblement”, de la résistance à C. Estrosi: De Gaulle et Jean Moulin à la fois.

Oubliées une opposition peu audible, gommées les humiliations subies en Conseil Municipal, oublié le départ des élus communistes de “Changez d’ère”, oublié le départ de Mme Duez chez C. Estrosi, oubliée une opposition qui, à son initiative, a accepté de co-gérer la ville avec le maire, oubliées les pertes de siège à la Cunca et le vote du budget de l’agglo par les élus de Carros… Un nouveau soleil se lève (est “apparu”) en cette aube irisée et a nom P. Allemand…

Il semble pourtant être le seul à avoir entendu de “nombreux” niçois lui demander de “rassembler au delà des partis politiques” (de nombreux socialistes peuvent en témoigner), s’alignant toujours plus sur la Madone du Poitou, rajoutant les “voix” imaginaires aux apparitions. Tant et si bien qu’il se trouve un peu à court de diffuseurs pour ce magnifique A4 recto-verso tout à sa dévotion, où le logo PS n’apparaît nulle part, mais néanmoins, vraisemblablement, financé par la fédération socialiste.

Gloire à Nice qui se dresse à la hauteur du Charente-Poitou car nous avons maintenant à la fois une nouvelle illumination, une appartition et des voix descendant des cieux.

L’étape suivante sera-t-elle une demande de béatification au Vatican pour ce nouveau “rassembleur”? A moins que ce ne soit un nouveau chemin de croix…

- “La garde des sceaux renonce à modifier la prescription des abus de biens sociaux”. Le Monde.

- “Sarkozy rejoue la carte sécuritaire”. Le Monde. Or on sait qu’en dehors d’enfumeuses déclarations, il ne fera rien car l’insécurité constitue son fonds de commerce.

- La tribune de Guillaume Bachelay dans Le Monde.

- La main-mise du complexe militaro-industriel sur les médias en France. Monde en question.

- Vidéo-surveillance à Tourrettes/loup. Journal tourettan.

- Faut-il s’inquiéter des “Sociétés publiques locales” ? Marianne.

- “Goldman Sachs, l’autre volcan qu’on n’a pas vu venir”. Marianne.

 - “La délocalisation, nouvel « or des fous »”. ContreInfo.

- Sur le Procureur Marin. Bakchich.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jef06 Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines