Magazine Marketing & Publicité

Logos : savez-vous décrypter les sens cachés ?

Publié le 23 avril 2010 par Claire Romanet

Les logos, aussi anciens soient-ils, représentent des heures et des heures de travail et de réflexion en identité graphique car ils doivent porter à eux seuls l’image de l’entreprise et définir son métier. Mais savez-vous qu’un grand nombre d’entre eux induit une symbolique cachée ?


Logos : savez-vous décrypter les sens cachés ?


Commençons par un logo que vous connaissez obligatoirement et qui vous accompagne déjà depuis de nombreuses années : celui de l’enseigne Carrefour.
Ainsi, on retrouve sur Facebook de nombreux groupes du type : « ma vie a changé le jour où j’ai découvert qu’il y avait un C dans le logo Carrefour ». Car en effet, outre la signification bien française des couleurs et des flèches (la flèche rouge à gauche signifie que Carrefour ne recule jamais, la flèche bleue vers la droite représente le fait de toujours aller de l’avant), ce logo dissimule de manière presque subliminale la première lettre de l’enseigne. Allez, honnêtement, l’aviez-vous vraiment remarqué de vous-même ?
Et ferez-vous partie des personnes voyant dans ce logo l'iris d'un oeil composé par les surfaces colorées. Un oeil qui montrerait que Carrefour vous voit tel BigBrother ?


Logos : savez-vous décrypter les sens cachés ?


Dans un autre genre, voici celui du site de vente en ligne Amazon.com.
La flèche jaune représente un sourire qui donne une image positive du groupe et de la satisfaction de ses clients, mais pas seulement : cette flèche part du A jusqu’au Z, et laisse donc entendre qu’amazon.com répertorie l’ensemble des produits culturels de A à Z pour ses internautes.


Logos : savez-vous décrypter les sens cachés ?


Et on garde celui qui a créé le plus de polémiques dans nos métiers de créatifs : le logo du TGV.
Né il y a déjà plus de 5 ans, l'accroche était « prenez le temps d’aller vite ». Censé évoquer la puissance et la vitesse de ses machines, le logo, une fois retourné, prend la forme d’un escargot. Symbole de la maison qu’on emporte partout avec soi (on se sentirait donc dans un TGV comme à la maison ?), c'est aussi l'image de la lenteur. Alors ce choix typographique est-il un simple hasard, volontaire, un clin d’œil plutôt cocasse ?
La liste serait longue si on devait tous les répertorier et les expliquer, mais en voici encore quelques-uns : FedEx et sa flèche, Toblerone et son ours, NewMan et son ambigramme, ou encore le Manneken Pis de Camel et la Tour Eiffel des Galeries Lafayette, sans oublier les éternels pendus des paquets de Marlboro…
Sources : Onnouscachetout.com, Electronic-illusions.be


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Claire Romanet 5426 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte