Magazine Bd

L’envoyé très spécial !

Par Muta

L’émission "envoyé spécial" cherche une jeune fille de + de 25 ans qui accepterait de participer à un reportage sur les fans des cultures adulescentes/BD/manga/jeux vidéos ultra urgent, contacter …  

Waouh trop bien ! Je suis plutôt active au sein de cette communauté sur Internet, je donne régulièrement mon avis sur la page Otaku Inside, j’aime regarder FullMetal Alchemist, parler manga et jeux vidéo avec des amis, je regarde Nolife TV, il faut que je participe au reportage ! Je ne suis sûrement pas celle qui parle le mieux devant une caméra, mais je n’ai pas envie qu’une fois de plus les choses soient caricaturées, alors je dois me jeter à l’eau !


Mmm bon je vais envoyer un mail me présentant vite fait et je vais demander quelques précisions pour savoir si je corresponds au profil recherché. Ah ouais, il est vraiment à la bourre le mec, il répond en moins d’une heure, il veut qu’on se parle au téléphone : « il s’agit d’un reportage plutôt léger, qui mettra en avant cette culture grandissante, plusieurs autres personnes seront dans le reportage, le but est de présenter brièvement ce que cela apporte, de montrer aux gens que ceci est tout à fait conciliable avec une vie active et amoureuse etc. ».

Ok vendu pour moi, il y a enfin quelqu’un qui souhaite faire un véritable travail sur le sujet et qui ne souhaite pas se moquer des geeks et des amateurs de manga (enfin de dessins animés japonais comme il faut dire à la télé).  

L’envoyé très spécial!
 

Aimer les jeux vidéo et les mangas n’est pas un phénomène nouveau, cela fait longtemps que les fans se réunissent lors de conventions (comme Japan Expo ou Micromania Game Show) pour partager leurs expériences, découvrir des nouveautés, des réalisateurs ou simplement faire quelques achats. C’est simplement le support qui a changé. Nos parents avaient les BD franco-belges, et nous nous avons les mangas, internet, les consoles. J’ai passé la journée avec les journalises, nous avons filmé mon cours de japonais, nous sommes allés au Manga Café, mais pendant toute la journée, j’ai eu le sentiment de ne pas convenir, j’avais l’impression de ne pas répondre à leurs demandes. Mais bon peu importe, je tiens à rester moi-même ! Je ne suis pas parano, mais quand on me pose 5 fois la même question en moins de 5h, je me dis qu’on essaie de me faire dire quelque chose qui ne me concerne pas. Je n’en reviens toujours pas des techniques et questions qui ont été posées, alors je vous offre ce petit florilège en avant-première :

   

-  Pensez-vous être une personne sociable ? Avez-vous des amis ?
-  Comment vos parents vivent-ils votre passion ? Votre mère vous parle-t-elle ?
-  Lire des mangas signifie donc que vous refusez la réalité, vous refusez de voir la violence, la pauvreté, la misère du monde n’est-ce pas ?
-  Qu’est ce qui vous plait dans les mangas ?
-  Parlez nous un peu de votre style vestimentaire, pensez-vous être différente des autres femmes de 30 ans ?
-  Pourquoi n’êtes vous pas mariée ? Pourquoi n’avez-vous pas d’enfants ?
-  Pensez-vous être vous-même ou vous êtes vous créé un personnage pour vous protéger de la réalité ?
-  Pensez-vous que le monde soit bon ? Oui ?! Alors vous aimez la guerre, la violence ?

Depuis cette petite journée, je cherche à comprendre si c’est la télévision qui tient absolument à faire d’une minorité une généralité, ou si ce sont les téléspectateurs qui attendent qu’on leur serve du trash. La responsabilité est peut-être partagée, mais alors pourquoi certains reportages mettent très bien en valeur la « communauté geek manga » alors que d’autres veulent montrer des autistes ? Je repense à Suck My Geek et aux valeurs qui sont véhiculées dans les mangas. Ce n’est pas une honte d’être sensible à des valeurs comme l’amitié, le dépassement de soi ou l’écologie. Naruto ira au bout du monde pour sauver son ami Sasuke, Sangoku puisera dans ses dernières forces pour sauver la Terre et même Dame Ebochi souhaitera reconstruire un monde meilleur en préservant la nature.


Alors pourquoi les grandes chaînes de télévision veulent faire de cette communauté une communauté d’adultes attardés qui refusent le monde d’aujourd’hui ? Pourquoi montrer à ceux qui ne connaissent pas cette culture un côté qui semble négatif ? Pourquoi vouloir effrayer les foules et continuer à négliger une culture installée en France depuis des dizaines d’années ? N’oublions pas que la France est le deuxième consommateur de manga au monde et qu’il existe des « BD japonaises » pour tous les goûts avec des histoires d’amour, des enquête policières, certaines qui traitent de problèmes liés au travail, d’autres parlant de relations sexuelles ou encore d’art.

Voilà mes amis, j’espère que ça ne coupera pas trop au montage et que le journaliste aura l’intelligence de dire : je m’attendais à voir une fille ultra kawaii qui vit dans un monde rose avec des peluches, qui refuse la réalité, mais voici ce que j’ai rencontré !

 
Pour en savoir plus, surveillez France 2 en mai, mais je vous tiendrai au courant de la diffusion de l’émission dès que j’en saurai davantage. La lutte continue !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Muta 185 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog