Magazine Rugby

Le rugby régional Australien – 2nde partie

Publié le 26 avril 2010 par Sudrugby

Il y a quelques jours, vous avez eu droit à une présentation du rugby dans le New South Wales, mon ancien terrain de jeu. Désormais pour être plus complet sur le niveau inférieur du rugby aussie après le Super 14, une présentation du rugby dans le Queensland s’impose. Par Queensland, cette région de 1,8 millions de km² (soit trois fois la France) j’entends Brisbane, ville de 2 millions d’habitants, presque trois millions en intégrant la Gold Coast, la Sunshine Coast et les villes environnantes. Comme pour le New South Wales, l’essentiel du rugby dans le Nord est situé dans la capitale de l’état, les distances étant trop importantes et trop engageantes en frais pour des clubs semi-pro. Le North Queensland (Townsville) ainsi que le Far North Queensland (Cairns) n’ont donc l’occasion de voir du rugby que lors des matchs amicaux de pré-saison. Il n’y a que la NRL et l’A League pour satisfaire leurs besoins en évènements sportifs.

Le rugby régional Australien – 2nde partie

Queensland PR

Vous l’avez compris, Brisbane et Sydney concentrent à elles deux l’essentiel du rugby australien et ont formé la majorité des bons espoirs du pays et donc des Wallabies actuels. Cependant les compétitions régionales de Canberra et plus récemment de Perth ne sont pas que des compétitions de seconde zone et méritent qu’on s’y intéresse. Enfin le tournoi dans l’état de Victoria n’est pour l’instant que peu développé mais l’introduction des Melbourne Rebels devrait lui donner le coup de boost dont il a besoin.

Queensland Premier League
Ce tournoi, fondé en 1975, est une évolution de l’ancienne Brisbane Premier League qui comme son nom l’indique n’était centrée que sur l’actuelle capitale du Queensland. Afin de développer le rugby dans l’état, la Gold Coast et la Sunshine Coast, conurbations en fort développement démographique situées respectivement à 100km au sud et au Nord de Brisbane, ont été intégrées à la compétition. Intégrer de nouvelles villes du Queensland dans la compétition est toujours un projet qui tient à cœur à l’ARU, malgré l’échec de l’Australian Rugby Shield et de l’Australian Rugby Championship.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
Brothers – Crosby Park (Albion) – The Filth
Fondé en 1905 par les old boys issus de deux des plus grands lycées de Brisbane (le Nudgee College et le Gregory Terrace), Brothers est un des poids lourds du rugby dans le Queensland et possède de nombreuses affiliations en Australie comme à l’international. Champion en titre après plus de vingt années de disette, the filth est un grand club formateur par où sont passés John Eales, Elton Flatley, David Croft, Rod McCall, Paul McLean ou Tony Shaw pour ne citer que les plus grands. Aujourd’hui seul Sean Hardman porte les couleurs du club en Super 14. Une grosse rivalité les oppose à l’University of Queensland, autre club historique de la ville. Ils possèdent dans leur armoire 27 titres de champions dont 9 depuis la création officielle de la Queensland Premier League.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
Easts – Bottomley Park (Coorparoo) – The Tigers
Situé comme son nom l’indique dans la partie est de la ville, les Tigers évoluent sur un bassin dédié au Rugby League et au footy. Difficile pour eux de continuer d’évoluer au niveau qui était le leur dans les années 90 au début de la décennie actuelle grâce à des joueurs comme Jeremy Paul, David Wilson, Gene Fairbanks, Andrew Walker ou les frères Fidjiens Raulini. Seul le jeune arrière espoir Aiden Toua est aujourd’hui dans les rangs des Reds à l’échelon supérieur mais la jeune génération ainsi qu’un effectif soudé et agrémenté de nombreux joueurs Islanders a réussi à remporter le titre en 2008. Crée dans les années suivant la seconde guerre mondiale, c’est un des premiers clubs non rattaché aux prestigieux colleges de la ville lui permettant de jouir d’une image plus populaire. L’équipe féminine des Easts est une des plus prolifique de l’état.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
Gold Coast – Albert Park (Broadbeach) – The Breakers
La Gold Coast n’est pas une ville à proprement parler, mais une conurbation située à environ 100km de Brisbane et s’étendant sur une cinquantaine de kilomètres principalement en bord de mer. Avec le Nord du Queensland (Townsville & Cairns), c’est une des régions les plus dynamiques économiquement d’Australie mais également une destination touristique très prisée. Des clubs de football et de rugby league ont tout naturellement été implantés sur la Gold Coast récemment, et le rugby union ne pouvait pas passer à côté. Crées en 1996, les Breakers ont pour le moment un titre et quatre finales à leur actif. De nombreux joueurs de passage ont porté le maillot du club qui n’a pas encore sorti de grand joueur de ses rangs juniors. Le pilier Ben Daley est le seul rugbyman présent dans l’effectif des Reds, mais la légende anglaise du rugby à VII Ben Gollings joue comme ouvreur des Breakers depuis 2004 quand il ne participe pas aux tournois IRB Sevens avec l’Angleterre.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
GPS Rugby – Ashgrove Sports Ground (Ashgrove) – The Jeeps
Rien en commun avec l’appareil de géo localisation qui a rendu assistés tous les automobilistes de la planète. Ici GPS signifie Great Public Schools, une association des plus anciennes et prestigieuses écoles du Queensland. Etant un des plus anciens clubs du Queensland, GPS rugby peut se permettre d’attirer de nombreux espoirs en leur proposant des entraînements de haut niveau ainsi qu’une formation scolaire prestigieuse. Ben Tune, Dan Herbert, Matt Cockbain et Daniel Heenan font partie des anciens grands joueurs des Jeeps et aujourd’hui Lei Tomiki, Peter Hynes et Rodney Davies sont les représentant du club chez les Reds. Situé à Ashgrove dans les hauteurs de la ville, le GPS Rugby est parfois critiqué pour son élitisme mais il reste un garant de la tradition rugbystique dans le Queensland.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
Norths / QUT – Hugh Courtney Oval (Kedron) – The Eagles
La fusion en 2001 entre le club des Norths et le Queensland Institute of Technology a relancé un club qui semblait en perdition au début du millénaire. Située dans une zone très prisée des étudiants, les Eagles ont un effectif qui mêle locaux, étudiants originaires d’autres villes du Queensland voir d’Australie mais aussi joueurs étrangers (en majorité Néo-Zélandais ou Islanders). Will Genia et Leroy Houston, tous deux licenciés au club, en sont un bon exemple, les joueurs étant originaires de Papouasie Nouvelle Guinée et de Nouvelle Zélande. Blair Connor est le troisième Reds de l’équipe. Ayant mis l’accent sur la formation de jeunes joueurs au début du millénaire, on devrait pouvoir compter sur les Eagles dans les années à venir.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
Souths – Chipsy Wood Oval (Yeronga) – The Magpies
Tim Horan, Jason Little, Dan Crowley, Toutai Kefu, Michael Foley et Andrew Slack… du lourd à été formé au Souths Rugby Club. Ce club titulaire de 8 trophées en championnat depuis 1975 est un poids lourd discret de la Premier League car ne possédant pas le même prestige que les clubs centenaires. Crée en 1948 à Yeronga, banlieue sud de Brisbane alors en développement et aujourd’hui quartier résidentiel aisé, les Magpies se sont petit à petit imposé comme une institution très suivie dans leur quartier. Leur joyau actuel s’appelle Quade Cooper, appelé à être le successeur de Stephen Larkham grâce à sa saison étincelante actuellement. Les prometteurs frères Faingaa ainsi que le pilier Jack Kennedy se sont licenciés au Souths Rugby après leur départ de Canberra alors que Van Humphries en a fait de même à son retour du Japon. Ce club traditionnel est constamment un candidat au titre et ne devrait pas déroger à la règle cette année.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
Sunnybank – Oldmac Oval (Sunnybank) – The Dragons
Fondé en 1969 suivant le principe que tous les licenciés, bons ou mauvais, auraient la possibilité de joueur une rencontre, le Sunnybank rugby club a petit à petit gravit les échelons pour atteindre la première division de l’état. Basé à Sunnybank dans la banlieue sud de Brisbane à forte influence asiatique, les Dragons ont réalisé le plus gros coup de leur jeune histoire en signant brièvement la star du rugby à VII Ben Gollings en 2002 mais restent considérés essentiellement comme un grand club pour les juniors et les colts. Rodney Blake et Nic Berry, respectivement Bayonnais et Racingman, ont été formé à Sunnybank. Les dragons sont également bien représentés dans les rangs des Reds avec Greg Holmes, Dayna Edwards, Rob Simmons et surtout Digby Ioane, revenu dans son club après son passage à la Western Force. Sunnybank a remporté deux titres, à chaque fois face aux Gold Coast Breakers.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
Sunshine Coast – Stockland Park (Bokarina) – The Stingrays
Si la Sunshine Coast rugby union existe depuis les années soixante, les Stingrays ont été crées en 2005 et ont directement intégré la première division afin de promouvoir le rugby dans cette région à forte croissance démographique et économique. La Sunshine Coast est située à environ 100km au Nord de Brisbane et s’étend sur une cinquantaine de kilomètres. Vouée à devenir une Gold Coast plus laid back au nord de Brisbane, le rugby union devait évidemment posséder une équiper représentative pour les 300 000 habitants de la conurbation. Après avoir joué dans différents stades de la région entre Noosa, Kawana ou Caloundra, les Stingrays se sont installés à Bokarina pour la saison 2010. L’an passé, l’ouvreur international Américain Mike Hercus a été la recrue phare du club avant son départ pour Gordon dans la banlieue de Sydney. Désormais les représentants des Reds au club sont le kiwi Daniel Braid et le centre Morgan Turinui. La légende Toutai Kefu a pris sa licence chez les Stingrays en tant qu’entraîneur joueur cette saison.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
University of Queensland – University Ovals (St Lucia) – The Red Heavies
Le second poids lourd du rugby dans l’état du Queensland, un club à l’histoire riche, les universités et écoles prestigieuses du pays ayant été lors de l’ère amateur les fers de lance du rugby australien. Surnommés les Red Heavies, parfois les Students, les joueurs évoluent à St Lucia, quartier de la ville en bordure de la Brisbane River où se situent le campus principal de l’université ainsi que ses nombreux terrains de sport. De nombreux Wallabies de l’entre-deux guerres font partie des Old Boys du club ainsi que les anciens capitaines Mark Loane, Michael Lynagh, Geoff Shaw et Nathan Sharpe. Les actuels directeurs techniques auprès de l’ARU David Nucifora et Pat Howard ont été licenciés chez les Red Heavies ainsi que les actuels joueurs du Super 14 Drew Mitchell et Josh Valentine, évoluant aujourd’hui au sein du Shute Shield. Les Reds Laurie Weeks, Adam Byrnes, James Horwill et Ezra Taylor ainsi que les Brumbies Stephen Moore et Mitchell Chapman sont actuellement membres du club et certains combinent la pratique du rugby pro avec des études au sein de l’université. La University of Queensland a glané 4 de ses 27 titres depuis la création de la compétition en 1975.

Le rugby régional Australien – 2nde partie
Wests – Memorial Park (Toowong) – The Bulldogs
Le club des Western Suburbs fait office de petit poucet de la compétition car il est situé proche de la University of Queensland et de GPS Rugby, clubs plus populaires dans la ville. Crée en 1951 lors de l’expansion démographique de Brisbane, le Wests Rugby possède trois trophées dans sa vitrine et a représenté l’Australie lors de l’unique représentation du championnat du monde des clubs en 1986, s’inclinant face à Toulouse dans la ville rose. Tim Lane, John Roe, Chris Latham, Hugh McMeniman et plus récemment Berrick Barnes ont porté les couleurs du club. Actuellement seul le grand espoir de la troisième ligne Scott Higginbotham est licencié chez les Bulldogs.

ACTRU Premier Division
Fondée en 1973, la compétition permet de remporter la John I Dent Cup et est disputée entre sept équipes représentant différents quartiers de Canberra. Avec une population de 345 000 habitants, la capitale australienne ne possède pas le réservoir nécessaire pour posséder un championnat de haut niveau. Cependant le rugby union est le sport numéro 1 dans la ville et les Brumbies une institution. Si des joueurs de la franchise sont originaires de Sydney et sont toujours licenciés dans un club du Shute Shield, beaucoup sont également originaires de Canberra comme Stephen Larkham, David Campese ou Matt Giteau. Le TransACT Shield a lieu avant chaque début de championnat et regroupe au sein d’une coupe éliminatoire, les sept équipes de Premier Division ainsi qu’une équipe représentant Melbourne. Une sélection des meilleurs joueurs représentant Canberra a participé à quatre compétitions de la Queensland Premier League  au cours des années 2000 avec un total de trois succès démontrant la qualité de la formation locale. Ci-dessous un petit aperçu des clubs engagés avec entre parenthèses les anciennes gloires ainsi que les principaux licenciés actuels.
- Eastern Suburbs : Actuels (Huia Edmonds, Justin Harrison) / Passé (George Gregan, Matt Giteau, Guy Shepherdson)
- Gungahlin Eagles : Passé (Marco Caputo, Craig Morton)
- Queanbeyan Whites : Actuel (Matt Giteau) / Passé (David Campese, Ricky Stuart)
- Canberra Royals : Passé (Guy Shepherdson, Sam Norton-Knight)
- Tuggeranong Vikings : Actuels (Colby Faingaa, Christian Lealiifano) / Passé (Mark Chisholm, Manuel Edmonds, frères Faingaa, Matt Henjak, Joe Roff, Julian Salvi, Radike Samo)
- Uni Norths Owls : Passé (Patricio Noriega)
- Wests Lions : Actuel (Peter Kimlin)

KWIK Senior Competition
Il n’était pas impoli de considérer cette compétition comme insignifiante avant la création de la Western Force sur ce territoire australien où le footy et le soccer sont rois. La vague d’immigrants sud-africains au cours des dernières décennies a permis de familiariser les locaux à un sport qu’ils regardaient de loin et la présence d’une franchise du Super 14 à Perth, ville en plein développement grâce à l’export des matières premières, est un atout pour attirer les jeunes et pérenniser le rugby union en Australie Occidentale. Brett Sheehan et John Welborn font partie des très rares joueurs nés en Western Australia à avoir porté le maillot des Wallabies. La KIWI Senior Competition permet essentiellement de développer des talents locaux comme Dane Haylett-Petty ou Ryan Tyrell, bien que la Western Force continue de piocher abondement ses jeunes au sein des colleges du Queensland. Ci-dessous les clubs engagés dans le tournoi, tous situés dans la banlieue de Perth, représentant un million d’habitants environ, ainsi que les joueurs de la Western Force.
- Associates (Tom Hockings, Justin Turner)
- Cottesloe (Ben Whittaker, Richard Brown, James O’Connor, Dane Haylett-Petty)
- Kalamunda
- Nedlands (Pek Cowan, Haig Sare, Scott Staniforth)
- Palmyra
- Perth Bayswater (Cameron Shepherd)
- Rockingham (Ryan Tyrell, Kieran Longbottom, Nathan Sharpe)
- University of Western Australia (Sam Wykes, David Pocock, Ryan Cross, Nick Cummins)
- Wanneroo (Matt Hodgson, Chris O’Young)
- Wests Subiaco

Victorian Club Rugby
Les Melbourne Rebels n’étant pas encore en activité, la compétition de l’état de Victoria reste d’un niveau très faible et les bons espoirs originaires de Melbourne comme Digby Ioane, Rocky Elsom, Lloyd Johansson ou Christian Lealiifano doivent quitter l’état pour progresser. Le rugby union n’est qu’un sport mineur à Melbourne, le footy étant roi, suivi par le soccer et ses deux clubs en A League, le rugby league avant les problèmes judiciaires du Melbourne Storm, voire le cricket, le tennis (tournoi du Grand Chelem) et la formule 1. La franchise de Super 14 donnera certainement un coup de boost à cette compétition dont les meilleurs joueurs forment une sélection qui participe au TransACT Shield chaque saison. Un Pacific Island program a été mis en place par la fédération de l’état de Victoria afin de recevoir les compétences rugbystiques des joueurs des iles en échange de formations universitaires ou d’emplois. Les huit clubs de première division se situent au sein de Melbourne et de sa banlieue mais les divisions inférieures incluent des équipes de Geelong, Ballarat voire Bendigo.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sudrugby 8173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines