Magazine Société

La gauche en bonne position pour 2012...

Publié le 26 avril 2010 par Sylvainrakotoarison

(dépêches)

La gauche en bonne position pour 2012...


http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2010-04-26/patriat-ps-appelle-a-une-candidature-de-strauss-kahn-en-2012/917/0/448146
Publié le 26/04/2010 à 18:49 - Modifié le 26/04/2010 à 18:53 AFP
Patriat (PS) appelle à une candidature de Strauss-Kahn en 2012
François Patriat, président PS de la région Bourgogne, lance un appel à une candidature de Dominique Strauss-Kahn à la présidentielle de 2012, vantant sa "compétence économique", son "exigence sociale" et sa "crédibilité" internationale.
Vos outils
Imprimez Réagissez
       François Patriat, président PS de la région Bourgogne, lance un appel à une candidature de Dominique Strauss-Kahn à la présidentielle de 2012, vantant sa "compétence économique", son "exigence sociale" et sa "crédibilité" internationale.
"Pour la gauche, l'enjeu de l'élection présidentielle de 2012 se résume à une simple question: quelle personnalité sera la plus à même d'incarner un projet crédible et moderne pour notre pays à l'horizon 2020", affirme le sénateur de Côte-d'Or, dans une tribune à paraître mardi sur L'Express.fr.
"Nous sommes nombreux aujourd'hui, bien au-delà du Parti socialiste, à porter nos espoirs sur une candidature de Dominique Strauss-Kahn à l'élection de 2012. Pas parce que nous croyons à l'homme providentiel. Mais parce qu'il est en mesure de porter un projet véritablement réformiste, économiquement plus efficace et socialement plus juste", affirme M. Patriat.
"Ce réformisme radical, Dominique Strauss-Kahn l'a mis en oeuvre à la tête du Fonds monétaire international. Et avec quels résultats", estime M. Patriat pour qui le directeur général du FMI a réussi de faire "d'une institution moribonde, fortement décriée comme étant l'incarnation des pires politiques libérales", le "pilote respecté du processus de régulation financière".
"Vision à long terme, compétence économique doublée d'une forte exigence sociale, crédibilité sur la scène internationale: c'est pour toutes ces raisons que Dominique Strauss-Kahn est notre candidat".
"Homme de dialogue et de compromis, il saura mener le combat pour une politique de l'émancipation qui place l'exigence économique au service de l'exigence sociale et humaniste", estime M. Patriat qui demande: "la gauche française prendra-t-elle le risque de se priver de son talent?".
Son appel est soutenu par d'autres élus: Christophe Sirugue (maire de Chalon-sur-Sâone et député de Saône-et-Loire), Benjamin Griveaux (conseiller général de Saône-et-Loire), Céline Pina (conseillère régionale d'Ile-de-France), Françoise Tenebaum (adjointe au maire du Dijon), Françoise Verjux-Pelletier (adjointe au maire de Chalon).
http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2010-04-26/image-de-l-action-de-nicolas-sarkozy-toujours-au-plus-bas/917/0/448120
PolitiquePublié le 26/04/2010 à 17:55 - Modifié le 26/04/2010 à 18:02 AFP
Image de l'action de Nicolas Sarkozy toujours au plus bas
L'image de l'action de Nicolas Sarkozy est restée inchangée en avril à son plus bas niveau jamais atteint dans le baromètre Ipsos de l'action politique réalisé pour Le Point et diffusé lundi, alors que celle de François Fillon a progressé de deux points.
Vos outils
Imprimez Réagissez
       L'image de l'action de Nicolas Sarkozy est restée inchangée en avril à son plus bas niveau jamais atteint dans le baromètre Ipsos de l'action politique réalisé pour Le Point et diffusé lundi, alors que celle de François Fillon a progressé de deux points.
A la question "quel jugement portez-vous sur l'action de Nicolas Sarkozy en tant que président de la République", 32% des Français répondent qu'ils portent un jugement favorable (autant qu'en mars), 65% expriment un jugement défavorable (inchangé), et 3% des personnes interrogées ne se prononcent pas (inchangé).
Le chef de l'Etat avait enregistré le mois dernier son score le plus bas dans ce baromètre depuis son accession à l'Elysée. Son précédent plus bas était, en février 2009, de 36%. Le total des opinions défavorables était également inédit pour lui depuis son élection à la présidence.
L'action de François Fillon est jugée positivement par 48% des personnes interrogées (+2) tandis que les points de vue négatifs reculent d'un point (45%). 7% ne se prononcent pas (contre 8%).
Sondage réalisé les 23 et 24 avril par téléphone auprès d'un échantillon national représentatif de 952 personnes (méthode des quotas).
http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2010-04-26/delanoe-responsable-politique-prefere-des-francais/917/0/448112
Publié le 26/04/2010 à 17:45 - Modifié le 26/04/2010 à 17:50 AFP
Delanoë responsable politique préféré des Français
Vos outils
Imprimez Réagissez
      
 Le maire de Paris Bertrand Delanoë (PS) est devenu en avril la personnalité politique préférée des Français, titre détenu auparavant par Dominique Strauss-Kahn (PS), selon le baromètre Ipsos de l'action politique réalisé pour Le Point et diffusé lundi.
M. Delanoë recueille 57% d'opinions favorables, en hausse de 3 points, tandis que le directeur général du FMI est inchangé à 55%.
Ils sont suivis du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner (53%, +1), de la benjamine du gouvernement Rama Yade (52%, -1), de l'ancien ministre socialiste de la Culture Jack Lang (50%, +1) et du ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo (50%, inchangé).
La première secrétaire du PS Martine Aubry, à la 9e place, perd deux points à 47%. Ségolène Royal, 17e, cède un point à 37%. François Hollande est à la 16e place avec 37% (-1) comme Mme Royal, mais il compte 50% d'opinions défavorables (57% pour Mme Royal).
A gauche, le porte-parole du NPA Olivier Besancenot (12e place) réalise la meilleure performance d'avril en gagnant 8 points à 43%, suivi du député Arnaud Montebourg (+4, 24%). En revanche le porte-parole du PS Benoît Hamon recule de 5 points à 23%.
A droite, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand gagne 4 points (47%) et François Bayrou 3 points (31%). Le ministre de la Défense Hervé Morin recule de 4 points (25%).
Sondage réalisé les 23 et 24 avril par téléphone auprès d'un échantillon national représentatif de 952 personnes (méthode des quotas).
http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2010-04-26/barometre-sondage-ipsos-le-point-nicolas-sarkozy-tarde-a-reconquerir-le/917/0/448083
Publié le 26/04/2010 à 17:02 Le Point.fr
BAROMÈTRE
SONDAGE IPSOS-LE POINT - Nicolas Sarkozy tarde à reconquérir le coeur des Français
Par Charlotte Chaffanjon
32 % des Français sont favorables à l'action de Nicolas Sarkozy © Orban Thierry / Abaca
Vos outils
Imprimez Réagissez
      
 L'opération reconquête de Nicolas Sarkozy n'a pas encore porté ses fruits. Lui qui s'emploie depuis les élections régionales perdues par l'UMP à séduire son électorat et plus largement les Français qui l'ont porté à la présidence de la République en revenant à ses fondamentaux - mettre le paquet sur la sécurité , refuser de céder sur le bouclier fiscal - et en tenant ses promesses - l'emploi sur les rails de la réforme des retraites - stagne dans notre sondage Ipsos- Le Point à paraître dans Le Point jeudi * . Et stagne bien bas : 32 % des Français sont favorables à son action, tandis que 65 % y sont défavorables, exactement comme au mois de mars . C'est le résultat le plus catastrophique pour Nicolas Sarkozy depuis son élection, en 2007. En revanche, le Premier ministre François Fillon gagne deux points par rapport au mois dernier, 48 % des Français étant favorables à son action et 45 % y étant défavorables.
Le premier au palmarès des leaders politiques en avril est le socialiste et maire de Paris Bertrand Delanoë, avec 57 % d'opinions favorables. Fait nouveau, il détrône Dominique Strauss-Kahn. Le directeur du FMI tenait la première place de notre classement depuis plusieurs mois. Toutefois, il conserve 55 % d'opinions favorables, autant qu'au mois de mars. Le premier membre du gouvernement est l'ancien socialiste Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères et symbole de l'ouverture à laquelle Nicolas Sarkozy a décidé de mettre fin après la débâcle aux régionales... L'homme gagne un rang et un point au classement : 3e avec 53 % des Français favorables à son action.
Juppé et Villepin stagnent
La patronne du PS, Martine Aubry, pointe à la 9e place (moins deux places), 47 % des Français jugeant favorablement son action. La maire de Lille, dont le parti peine à clarifier sa position sur la réforme des retraites , s'emploie actuellement à définir le projet du PS pour 2012. La première des quatre grandes conventions prévues à cet effet se tiendra le 29 mai. Martine Aubry aura l'occasion de peaufiner son image présidentielle dans l'éventualité d'une candidature aux primaires internes de désignation du candidat à la présidentielle de 2012. Si un pacte de non-agression la lierait à DSK, il n'en est pas de même avec Ségolène Royal. Sa rivale officielle au sein du PS, confortablement réélue présidente en Poitou-Charentes aux régionales de mars , pointe à la 17e place. 37 % des Français sont favorables à l'action de celle qui se concentre surtout actuellement sur sa région : le sauvetage du constructeur automobile Heuliez et l'après-Xynthia occupent son temps.
On remarque par ailleurs que ceux qui, à droite, ont 2012 en tête, Alain Juppé et Dominique de Villepin - le premier se disant intéressé par la présidentielle si Sarkozy renonçait et le second intéressé quoi qu'il arrive -, perdent chacun une place dans notre classement. Le maire de Bordeaux arrive à la 14e position de notre classement et Villepin à la 15e, respectivement à 42 % et 41 % d'opinions favorables. Quant au troisième homme de 2007, le président du MoDem François Bayrou, il poursuit sa traversée du désert. Après des régionales désastreuses, il plafonne à la 23e place, bien que gagnant quatre places (31 % d'opinions favorables).
* Sondage effectué pour Le Point, les 23 et 24 avril 2010, sur un échantillon de 952 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Étude réalisée par téléphone selon la méthode des quotas.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvainrakotoarison 1208 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine