Magazine Séries

"Second Choices" (PP - 3.20)

Publié le 26 avril 2010 par Shoone
... Private Practice: 3.20 Second Choices

A l'instar de Brothers & Sisters, Private Practice, l'autre drama de fin de soirée d'ABC, est de retour pour la dernière ligne droite de la saison. Heureux, je suis car pour ce retour, PP poursuit dans la bonne lancée de l'épisode diffusé il y a maintenant quasiment un mois je crois.

Et si la qualité est là c'est en grande partie grâce à Kate Walsh et Amy Brenneman (enfin clairement de retour!) absolument géniales en Addison et Violet désormais en compétition pour gagner le coeur de Lucas et Pete. En fait, surtout Lucas, en ce qui concerne Addison car comme elle l'avoue enfin, si elle reste avec Pete, c'est essentiellement à cause du bébé, qu'elle a appris à aimer (cf 3.18) et qui lui appris à prendre plaisir à s'occuper d'enfants. Le truc gênant donc pour la rouquine, c'est que maintenant, la vraie mère de Lucas est guérie et prête à prendre en charge son enfant. Il y aurait donc crêpage de chignon en vue? Que nenni, PP se montre mature et crédible sur ce coup là et nous offre une confrontation entre les 2 femmes très posée et sérieuse. La scène où elles sont seules et  partagent leur ressentis sur la situation constitue clairement l'une des meilleures scènes de l'épisode. Je ne m'en étais jamais rendu compte mais l'alchimie entre les 2 actrices est excellente. Je regrette maintenant qu'on ne nous ait pas offert plus des scènes entre Walsh et Brenneman. Mais mieux vaut tard que jamais. Et si quand on s'y met enfin, c'est pour en plus nous surprendre en ne cédant pas à la facilité de monter les 2 femmes l'une contre l'autre, mais c'est du tout bon! En revanche, qu'il n'y ait pas de tension ou rancoeur entre Addi et Violet ne veut pas dire qu'il n'y aura aucune opposition du tout. Il y a Pete aussi dans l'équation, ne l'oublions pas. Et lui, face à la demande de Violet d'obtenir une garde partagée de son fils, est loin de garder son calme... ça c'était peut-être un peu exagéré, mais la réaction est compréhensible. Violet avait complètement perdu les pédales et a forcé Pete à prendre complètement en charge Lucas, avant de disparaître quelques mois plus tard de la surface de la Terre. Et voilà qu'elle se repointe, s'annonçant complètement guérie prête à s'occuper du petit. C'est logique qu'on puisse alors avoir quelques réticences à lui confier à nouveau le bébé après toutes ses sautes d'humeur et ses problèmes psychologiques récents. S'annonce donc une intéressante et inédite guerre entre Pete et Violet pour la garde de Lucas, ce qui devrait servir de trame principale à cette fin de saison.

En parallèle au retour officiel de Violet dans la série, on a aussi Sam qui effectue son retour dans le triangle amoureux Addi/Pete/Vi qui devient donc à nouveau un rectangle amoureux. De quoi compliquer encore plus les choses. Tant mieux, au moins on est sûr d'avoir une fin de saison des plus pimentées, quelque soit l'issue de cette histoire de rectangle. On peut remercier la jeune et sympathique Amelia pour ça. C'est elle qui titille Sam pour qu'il se batte pour Addi et qu'il se montre plus couillu dans la vie. On notera quand même que la jeune femme est un peu mal placée pour donner des conseils relationnels, mais Sam ne manquera pas de lui faire remarquer et ce sera l'occasion de voir cette jeune médecin récemment introduite sous un autre jour. Ainsi, le personnage s'est jusqu'ici montré pétillant et enjoué, ce qui m'a bien plu, mais il est peut aussi se révéler fragile et sensible, comme ici, lorsqu'Amelia s'avoue perdue dans la vie. Décidément, Amelia s'avère très attachante et je crois maintenant qu'il serait bien dommage de ne pas la promouvoir régulière.

Plus de triangle/rectangle amoureux en revanche du côté de Coop et Charlotte. Sans surprise, le processus de rapprochement est en marche, Violet et Sheldon de chaque côté y contribuant. C'est d'ailleurs marrant que Cooper comme Charlotte ait maintenant un ami du sexe opposé encourageant fortement la reformation du couple. ça fait un joli parallèle. Ce qui est moins marrant, c'est qu'on ne nous donne que maintenant la raison qui a poussé Coop à se séparer de Charlotte suite à la révélation du mensonge de cette dernière sur son précéndent marriage. Le bonhomme aurait ainsi des problème à pardonner parce qu'enfant, ses parents lui ont caché qu'avant son adoption ils avaient eu un autre fils. Une explication un peu tardive et qui semble un peu sortir de nulle part... mais bon, au moins ça débloque enfin la situation. On peut espérer maintenant que dans la saison prochaine Coop et Charlotte cesseront de nous souler avec un irrégulier "je t'aime/moi non plus".

On finit avec les cas médicaux de l'épisode et, à mes yeux, c'est là que le bât blesse. En 1) nous avons un gamin atteint du syndrôme de Pica, ce qui le force à manger tout et n'importe quoi. Un cas pas bien folichon, prévisible et déjà vu. Et en 2) nous avons une rapide histoire de soldat d'Irak futur papa qui voudrait qu'on le guérisse complètement du coeur pour qu'il puisse au plus vite retourner servir son pays, ce que sa femme voit plutôt d'un mauvais oeil et voudrait du coup qu'on lui trouve une raison médicale pour l'empêcher de partir. Ici, c'est un peu mieux, l'émotion est là grâce à la femme qui désire à tout prix garder son mari auprès d'elle. Clairement, à travers elle, on évoque toutes les autres femmes de soldats qui ne souhaitent que leur retour définitf à la maison et à l'inverse de l'idée reçue, les maris soldats ne partagent pas toujours cette envie. Un beau moyen de briser ce cliché. Ce qui est dommage, c'est que l'histoire soit traitée si rapidement et qu'elle ne contienne aucun twist. Ah et puis le jeu d'Aaron Ashmore qui est assez catastrophique... et déjà dans Smallvile, il n'était pas génial.

En conclusion, un bon épisode dans la continuité du précédent, malgré ses cas médicaux pas bien passionnants. Dramatique sans être lourd, chaleureux sans être étouffant, je retrouve mon petit soap léger et reposant qui permet de se détendre un peu. En bonus, Nana est toujours absente! Le rêve!*

[7,5/10]


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Shoone 65 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines