Magazine

Quintupler l’autonomie des batteries grâce à des nanocomposites

Publié le 27 avril 2010 par Frédéric Bordage @greenit
Batterie - Lithium-Ion silicium - Georgia Tech - structure moléculaire

Des chercheurs du Georgia Tech (USA) pensent pouvoir multiplier par 5 l’autonomie des Batteries Lihtium-ion (Li-ion) en remplaçant l’anode de graphite par une anode en silicium pour augmenter surface et son rendement, et, ainsi, en tirer plus d’énergie. Le silicium propose, en théorie, des performances 10 fois meilleures que le graphite, mais c’est un matériaux instable. Les chercheurs ont donc créé une particule de silicium qui s’assemble sous la forme d’une sphère poreuse au contact du carbone. Grâce à cette propriété, l’anode se détériore assez lentement pour envisager la mise en production du procédé. D’ici quelques années, nous pourrions donc disposer de batteries permettant de faire fonctionner nos ordinateurs pendant toute une semaine (35 heures) sans être rechargées.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Bordage 2605 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte